Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Bas-Congo - Matadi : la Société civile dénonce la circulation de médicaments contrefaits - 19/01/2012 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La Société civile de Matadi s’est dit préoccupée par l’augmentation de la circulation de médicaments contrefaits dans cette ville. Selon cette structure, ces produits dangereux sont vendus dans 80% des officines pharmaceutiques de Matadi. Le pharmacien inspecteur provincial a aussi regretté cette situation. Selon un des responsables de la Société civile de Matadi, Pierre Nzuzi, ces médicaments falsifiés et périmés se vendent également dans certains marchés de la ville et de ses environs. Il a imputé cet accroissement de la circulation de ces produits au manque de contrôle efficace aux postes frontaliers de la province, tel que les ports.

Pour préserver la santé de la population, il demande à l’Etat de renforcer les mesures de contrôle aux frontières et déployer régulièrement des experts en pharmacie dans les officines pharmaceutiques. Une action urgente s’impose, a-t-il martelé.

Le pharmacien provincial du Bas-Congo, David Dianganzi, a reconnu cet état de choses. L’inspection provinciale dispose d’un minimum de matériel de contrôle, a-t-il poursuivi, indiquant que des mesures sont cependant nécessaires pour lui permettre d’intervenir dans les ports et autres postes frontaliers, sans les préciser.

Cette intervention sur le terrain lui permettrait, de son avis, d’endiguer la prolifération de faux médicaments en amont et de contrôler les pharmacies en aval.

Même situation à Kinshasa où des produits pharmaceutiques sont vendus sans respect des normes de conservation. Pour s’en rendre compte, il suffit de visiter des pharmacies dans certains quartiers de la capitale congolaise. Des médicaments essentiels et autres produits spécialisés sont vendus dans des conditions parfois déplorables.

VCK/RO

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !