Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

L’épilepsie, véritable problème de santé publique - 24/04/2013 - Le congolais - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Ce jeudi 25 avril s’ouvrent à Kinshasa, les assises du premier symposium sur l’épilepsie. Des médecins et chercheurs de renom international, venus de divers horizons, se pencheront sur ce problème de santé publique pour mieux le cerner. C’est sous l’impulsion de la Ligue congolaise contre l’épilepsie que s’ouvre à Kinshasa le premier symposium sur l’épilepsie. Selon le professeur Pierre Mesu’a Kabwa Luabeya de l’UNIKIN, l’action à mener, à travers la Ligue congolaise contre l’épilepsie, est de connaître la maladie afin d’aider les patients, récolter les données dont les pouvoirs publics ont besoin. Les personnalités scientifiques étrangères qui sont Belges, Français, Italiens et Américains vont partager avec leurs collègues congolais les connaissances sur cette pathologie.

Il y a lieu de souligner que ce symposium a été précédé par un séminaire sur les pathologies neuromusculaires.

EPILEPSIE, QUID ?

L’épilepsie constitue la maladie chronique du système nerveux central la plus fréquente. Le mot est issu du grec et signifie « attaque », « être saisi » ou « être pris par surprise ». Les premiers traités médicaux faisant trait à l’épilepsie remontent au 16e siècle. Selon l’OMS, environ 5% de la population mondiale auront subi au moins une fois dans leur vie des symptômes épileptiques.

Une personne peut avoir subi une crise d’épilepsie sans toutefois être épileptique. En Suisse et en Allemagne, moins de 1% de la population est touchée par ce phénomène. Le risque d’épilepsie est plus élevé au cours de l’enfance ainsi qu’à partir de l’âge de 60 ans.

Différence entre épilepsie et crise d’épilepsie

Tel que mentionné, on distingue entre l’épilepsie et la crise d’épilepsie. Dans le cas d’une crise d’épilepsie, il s’agit d’un événement isolé, qui advient soudainement et disparaît après quelques secondes ou quelques minutes. Il est question d’épilepsie seulement lorsque la personne subit au moins deux crises d’épilepsie en moins de 24 heures. Il s’agit dans un tel cas de changements durables au niveau du cerveau qui se manifestent sous forme de crises d’épilepsie.

Les causes de l’épilepsie souvent inconnues

Malgré le développement des possibilités de recherches, on ne connaît toujours pas les causes de l’épilepsie et des crises épileptiques. On sait cependant quels facteurs peuvent contribuer à l’apparition de la maladie, et que ceux-ci peuvent agir individuellement ou s’influencer mutuellement. Il peut y avoir, d’une part une prédisposition héréditaire (épilepsie idiopathique), ou il peut s’agir, d’autre part, d’une lésion au cerveau, congénitale ou résultant d’un accident (épilepsie symptomatique). Les lésions au cerveau sont de loin la cause la plus fréquente.

La forme héréditaire ne touche que cinq à dix pourcent des enfants atteints d’épilepsie. L’épilepsie symptomatique (ou les crises symptomatiques) peuvent résulter d’atteintes au cerveau, qu’elles soient dues à une maladie, un accident, une tumeur au cerveau, un AVC, une hémorragie ou des complications à la naissance.

VERON-CLEMENT KONGO/LP

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !