Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Congo-Kinshasa : L'UNFPA et ses partenaires s'engagent dans la lutte contre la fistule uro-génitale ! - 27/05/2013 - La prospérité - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

C'est désormais acquis. La Journée internationale de lutte contre la fistule uro-génitale sera célébrée chaque 23 mai de l'année partout dans le monde. La toute première de cette année 2013, a eu lieu le jeudi dernier, sous le thème : mettre fin à l'isolement, à la honte et soutenir la prise en charge et la réinsertion des femmes porteuses de fistules". En République Démocratique du Congo, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), en collaboration avec ses partenaires, a lancé les activités de la campagne de lutte contre cette maladie dangereuse pour les femmes.

Cette grande cérémonie s'est déroulée à l'Hôtel Sultani, dans la commune de la Gombe. Les statistiques avancées par la directrice du Programme national de la santé de la reproduction font état de 4000 femmes porteuses de cette maladie et seulement 4% de ces femmes sont prises en charge.

La fistule obstétricale est une lésion résultant de l'accouchement qui a été relativement négligée, malgré son impact destructeur sur la vie des adolescentes et des femmes.

Elle est généralement causée par un travail prolongé et difficile, parfois de plusieurs jours, sans intervention obstétrique pratiquée en temps voulu, généralement une césarienne, pour mettre fin aux pressions excessives exercées par le fœtus sur l'organisme de la femme.

Les effets sont souvent dévastateurs : le bébé meurt dans la plupart des cas et la femme souffre d\'une incontinence chronique. Incapable de contrôler l'écoulement de l'urine ou l'excrétion des matières fécales, elle est souvent abandonnée par son mari et sa propre famille, voire bannie de sa communauté.

Cependant, Dix ans après le lancement de la 1ère campagne d'élimination de la fistule uro-génitale, il était important de faire un état de lieu. Ce qui a justifié la rencontre qui a réuni médecins et partenaires, le Jeudi à l'Hôtel Sultani.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !