Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : début de la campagne de vaccination contre la polio et l’enregistrement des enfants - 12/07/2013 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La campagne de vaccination contre la poliomyélite, la supplémentation A et le déparasitage au mébendazole a débuté hier jeudi 11 juillet sur toute l’étendue de la RDC. Elle concerne tous les enfants âgés de zéro à cinq ans. La cérémonie de lancement officiel a eu lieu à Mbuji-Mayi dans le Kasaï Oriental. Cet événement se déroule concomitamment avec l’enregistrement des enfants à l’état-civil.

A Kinshasa, la campagne s’est déroulée normalement. Plus de trois mille prestataires sont passés de porte en porte dans toutes les communes de la capitale.

Dans la commune de Barumbu par exemple, cinquante-cinq équipes de trois personnes chacune ont été planifiées. L’une était chargée de la vaccination contre la poliomyélite, l’autre du déparasitage au mébendazole et la troisième de l’enregistrement des enfants à l’Etat civil.

« Comme il y a la vaccination contre la poliomyélite, le déparasitage au mébendazole et la supplémentassions en vitamine A, mais aussi l’enregistrement des enfants. Donc, c’est pourquoi vous allez trouver que dans chaque équipe il y a trois personnes », a affirmé l’administrateur gestionnaire de la zone de santé de Barumbu, Joséphine Jungulula.

Elle a indiqué que dans sa juridiction, il a travaillé avec cent soixante-cinq prestataires qui connaissent bien le quartier et qui ont une bonne qualité morale.

Joséphine Jungulula a précisé le nombre d’enfants de la commune est bien connu par les prestataires. « Sur le nombre d’enfants qui on été dénombrés, s’il y a les enfants qui manquent, on va le signaler dans le cadrant qui est mis sur le portail du ménage. En ce moment-là, on devra passer pour récupérer ces enfants ».

Si on ne les trouve pas pendant les heures de vaccination, nous repassons dimanche pour les récupérer, souligne-t-elle.

Implication de tous à IDIOFA

Au moins cinquante mille sept cents enfants sont ciblés pour la campagne de vaccination et l’enregistrement à Idiofa dans le Bandundu, a indiqué le médecin chef de zone de santé de ce territoire, Willy Musantu.

Il a affirmé que pour cette année, les vaccinateurs n’ont pas rencontré de résistance de la part de la secte « Nzambi ya Mpungu», et autres parents refusant d’habitude la vaccination de leurs enfants.

Willy Musantu s’est félicité de la grande mobilisation de cette campagne, ainsi que de plusieurs stratégies utilisées pour une couverture totale.

« Au niveau du comité local de coordination, et surtout au niveau de l’équipe cadre de la zone de santé, on a mené une réflexion pour dénicher la cause. Tous ces chefs des organisations qui nous faisaient perdre le temps, tous ceux là qui ne comprenaient pas le sens de la vaccination ont été impliqués soit comme mobilisateurs, soit comme vaccinateurs », a expliqué le médecin chef de zone de santé d’Idiofa.

RO/LP

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !