Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Province Orientale : deux cas de Monkeypox enregistrés à Dungu - 01/10/2013 - Radio Okapi - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Deux personnes souffrant du Monkeypox ont été identifiées dans les zones de santé d’Isiro et de Dungu en Province Orientale. A en croire le médecin épidémiologiste provincial de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Dungu, docteur Colin Ngobila, des échantillons prélevés sur les malades ont confirmé l’existence de ce virus responsable de la variole du singe, une maladie virale qui présente des manifestations ressemblant à celles de la variole.

Le médecin appelle la population locale à prendre des précautions pour éviter la propagation de cette maladie transmissible à l’homme qui pourrait se transformer en épidémie.

« Pour le moment, indique le médecin, nous devons savoir que le Monkeypox est une maladie contagieuse que nous devons éviter pour ne pas connaître une épidémie de cette maladie dans notre région ».

Le docteur Colin Ngobila invite notamment les personnes qui vivent à proximité des forêts à ne pas toucher aux corps des animaux morts trouvés en cours de route.

Le premier cas humain de variole du singe a été signalé en 1970 chez un enfant de la RDC qui n’avait pas été vacciné contre la variole.

La variole du singe se manifeste avec une forte fièvre (39 °C) et une éruption des vésicules qui surviennent 48 heures après la fièvre.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !