Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

OMS : première feuille de route pour mettre fin aux décès d'enfants dus à la tuberculose - 08/10/2013 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Selon la feuille de route intitulée Roadmap for Childhood TB : Toward Zero Deaths qui a été présentée le 1er octobre 2013 à Washington par les leaders mondiaux de la lutte contre la tuberculose pour mettre fin aux décès chez les enfants, un montant estimé à 120 millions de dollars (US $) par an permettrait d’avoir un impact majeur et de sauver les vies de dizaines de milliers d’enfants atteints de tuberculose, notamment des enfants infectés à la fois par la tuberculose et le VIH, fait savoir une publication de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

L’OMS précise également que plus de 74 000 enfants pourraient être sauvés chaque année grâce aux mesures présentées dans le premier plan d’action mis au point spécifiquement pour éviter les décès par tuberculose chez les enfants.

Chaque jour, plus de 200 enfants de moins de 15 ans meurent de la tuberculose – une maladie que l’on peut à la fois prévenir et guérir, fait remarquer l’OMS. Tout en estimant qu’à l’échelle mondiale jusqu’à un cas de tuberculose sur 10 (soit de 6 à 10% de tous les cas de tuberculose) se situe dans ce groupe d’âge, et que ce nombre pourrait être encore plus élevé du fait que de nombreux enfants sont simplement sous-diagnostiqués.

Selon l’OMS la nouvelle feuille de route tire parti de dernières connaissances sur la maladie et définit des mesures claires visant à prévenir ces décès chez les enfants.

«Tout enfant qui meurt de la tuberculose est une victime de trop», déclare le Dr Mario Raviglione, directeur du Programme mondial de lutte contre la tuberculose à l’OMS. « La tuberculose peut être évitée et guérie, et cette feuille de route est axée sur les mesures immédiates que les gouvernements et les partenaires peuvent prendre pour que les enfants cessent de mourir », a-t-il ajouté.

L’OMS indique que le lancement de la première feuille de route sur la tuberculose et les enfants fait suite à une meilleure prise de conscience de l’urgence qu’il y a à traiter ce problème. Et de souligner que dans le cadre du mouvement « S’engager pour la survie de l’enfant : une promesse renouvelée », plus de 175 pays ont signé un engagement en juin 2012, promettant de redoubler d’efforts pour que les enfants ne meurent plus de maladies évitables, notamment de la tuberculose.

Sur cette somme de 120 millions de dollars (US $) par an de financements supplémentaires demandée aux gouvernements et aux donateurs pour lutter contre la tuberculose chez l’enfant, l’OMS fait savoir que 40 millions seront destinés à la thérapie antirétrovirale contre le VIH et à la thérapie préventive (afin de prévenir la tuberculose active) pour les enfants souffrant d’une co-infection tuberculose-VIH.

Les fonds permettront aussi d’améliorer le dépistage, de mettre au point des médicaments mieux adaptés aux enfants et d’intégrer le traitement de la tuberculose dans les programmes existants relatifs à la santé de la mère et de l’enfant, précise l’OMS.

Written by Mimi Tayele

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !