Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Province Orientale : une épidémie de fièvre jaune redouté à Popoka dans le Bas-Uele - 10/11/2013 - Radio Okapi - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les autorités sanitaires en Province Orientale redoutent une épidémie de fièvre jaune après la découverte d’un cas suspect à Popoka, dans le Bas-Uélé. Le directeur national de lutte contre les maladies dans cette province, Dr Benoît Kebela, a indiqué samedi 9 novembre que l’’échantillon envoyé à l’Institut national de recherche biomédical (INRB) de Kinshasa a révélé des résultats positifs.

Le médecin parle néanmoins d’un test non spécifique et dit attendre les résultats d’examens plus approfondis en cours à Dakar, au Sénégal. Le district du Bas-Uélé est classée parmi les zones à risque de la fièvre jaune, après l’épidémie qui a sévit à Titule en 2010.

Selon le Dr Kebela, un homme d’une trentaine d’années, souffrant de fièvre, a présenté des symptômes de fièvre jaune.

Après que les examens effectués par l’INRB se sont révélés positifs, le médecin a envoyé un autre échantillon au laboratoire de Dakar.

En attendant, le malade a été transféré à Buta, chef lieu du district, en vue de passer des examens plus approfondis.

Le Dr Benoît Kebela se dit cependant rassuré qu’aucun autre cas suspect n’a été enregistré parmi les proches du malade. Ce qui jette des doutes sur l’éventualité d’un cas de fièvre jaune, qui reste une maladie très contagieuse, a-t-il avancé.

En attendant la réponse du laboratoire de Dakar, une équipe du personnel médical mène des recherches pour découvrir d’éventuels cas suspects.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !