Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

21ème symposium de la Saranf : Afrique noire Francophone, Kinshasa accueille les Médecins Anesthésistes - 22/11/2013 - La prospérité - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La ville de Kinshasa accueille, depuis hier, mercredi 20 novembre 2013, le 21ème symposium de la Société d’Anesthésie et de Réanimation d’Afrique Noire Francophone (Saranf). Cette rencontre, organisée par la Société d’Anesthésie-Réanimation de la République Démocratique du Congo (Sardc), s’est ouverte à Fleuve Congo Hôtel.

La cérémonie d’ouverture solennelle de cette grande rencontre des anesthésistes francophones africains a connu notamment, la présence des Représentants du Ministère de la Santé, des membres de la société civile et des étudiants en médecine de diverses universités de la place qui participent à ce symposium.

Dans son mot de circonstance, le Professeur Adolphe Kilembe, Représentant de la Sardc, a précisé que ce 21ème symposium vise le renforcement des capacités des médecins anesthésistes de la Saranf, l’évaluation de leurs conditions de travail et, enfin, l’adoption des nouvelles stratégies à prendre dans l’exercice de leur métier. Il a également demandé aux étudiants participants de tirer le maximum de leçons dans les différentes interventions qui seront faites pendant les trois jours de ces travaux, qui se clôturent, le 22 novembre.

Mohamed Ben Marc, Médecin anesthésiste tunisien, a demandé aux médecins anesthésistes congolais d’accompagner le Gouvernement de la RDC dans différents travaux qui appellent à leur intervention dans la partie Est du pays, touchée par une guerre qu’il a condamnée de vive voix, d’entrée de jeu. «Le métier de médecins n’a pas de frontière », a-t-il souligné.

Il importe de signaler que plusieurs thèmes seront développés au cours de ces assises. Il s’agit, entre autres, de « l’Anesthésie réanimation en obstétrique », de « la méthodologie de la recherche », de « la nutrition artificielle en anesthésie réanimation », « des informations en anesthésie réanimation », de « la ventilation en anesthésie réanimation », de « l’anesthésie réanimation » et transplantation d’organes » et, enfin, des « urgences extra et intra hospitalières ».

Déjà, à l’ouverture, trois points essentiels ont été abordés : « Anesthésie réanimation en obstétrique », « méthodologie de la recherche », ainsi que « nutrition artificielle en anesthésie réanimation ».

Emile Omohadi

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !