Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

RDC : «Il y a 37% de cancers que nous pourrions éviter», selon le docteur Sulu - 04/02/2014 - Radio Okapi - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le président de l’ONG Ligue nationale de lutte contre le cancer (Linac), docteur Stanislas Sulu Maseb A Mwang, indique que 37% des cas de cancer pourraient être évités en RDC. Il l’a affirmé à Radio Okapi à l’occasion de la journée internationale de lutte contre le cancer, célébrée le 4 février de chaque année.

«Il y a des facteurs que nous devons éviter pour que nous ne puissions peut-être pas avoir le cancer, par exemple : fumer de la cigarette et boire beaucoup d’alcools», a indiqué le docteur Stanislas Sulu.

Le docteur Sulu a souligné que le cancer est guérissable, mais il vaut mieux le prévenir.

«Le pouvoir public et chaque individu, tous, avons à faire pour que nous puissions faire reculer le cancer en dissipant le mythe selon lequel on ne guérit pas du cancer. Ce qui est faux ! Car on peut guérir du cancer. Le plus important est qu’il faut que ce cancer soit diagnostiqué quand il commence. D’où l’importance du dépistage», a poursuivi le président de la Linac.

Il a assuré que les autorités publiques s’attèlent à mettre en place une structure de lutte contre le cancer en vue de permettra au pays de disposer des statistiques des personnes souffrant de cette maladie.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que le cancer aura fait 84 millions de morts entre 2005 et 2015, si aucune mesure n’est prise pour lutter contre cette maladie.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !