Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Informations importantes concernant la grippe chez les femmes enceintes - Plus d'informations


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Kasaï-Oriental - la rage canine a fait 30 morts en 6 mois à Katanda et Lubao - 14/02/2014 - Radio Okapi - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Environ 30 personnes sont mortes de la rage canine sur 110 enregistrées, en l’espace de six mois dans les territoires de Katanda (district de Tshilenge) et Lubao (district de Kabinda) dans le Kasaï-Oriental. Le conseiller en charge de la production animale au ministère national de l’Agriculture, Pêche et Elevage, en séjour actuellement à Mbuji-Mayi, a indiqué que le gouvernement ne dispose plus de vaccins antirabiques.

«Des vaccins existent à travers des officines privées mais qui ne peuvent pas avoir des grandes quantités. Ce sont des vaccins qui coûtent chers», a indiqué le docteur Pius Bitakuya.

Selon lui, l’alternative serait de subventionner la fabrication de ce vaccin anti-arabique au niveau du laboratoire vétérinaire de Kinshasa.

En attendant, il a demandé aux professionnels vétérinaires ainsi qu’à la province du Kasaï-Oriental de recenser les chiens afin de connaitre les statiques réelles par territoires.

En décembre dernier, vingt-et-un cas de morsure des chiens enragés avaient été enregistrés en une semaine à Kamana et à Lubao au Kasaï-Oriental.

L’administrateur intérimaire du territoire de Lubao avait ordonné à ses services d’abattre les chiens en divagation dans son entité.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !