Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Province Orientale : Epidémie de méningite à Aru - 05/02/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Une épidémie de méningite affecte le territoire de Aru depuis le début de cette année. 5 zones de santé sur les six de ce territoire sont concernées. Cette situation inquiète les autorités politico-administratives locales. Le bilan était de 75 cas dont 24 décès il y a cinq jours. Il est passé à 137 cas dont 27 décès, rapporte radiookapi.net. Les zones de santé touchées sont celles de Aru, d’Ariwara, d’Adja, de Laibo et d’Adi. On enregistre déjà 116 cas dont 19 décès. Le médecin inspecteur provincial, le Dr José Bafoa, déplore le manque de sensibilisation de la population de ce village.

Selon lui, cette population continue à considérer l’épidémie de méningite comme un mauvais sort leur jeté. L’inspection médicale de la province Orientale administre gratuitement des soins aux victimes. Elle est appuyée par certains de ses partenaires. Ces soins sont administrés en attendant une campagne de vaccination synchronisée. Celle-ci devra s’effectuer simultanément dans le territoire de Aru et dans le district ougandais frontalier de Koboko. Le Dr José Bafoa confirme que les malades reçoivent bien des soins. « Ils sont soignés. On leur donne du chloramphénicol huileux…

Et grâce à l’appui de l’Unicef Suisse, ces soins sont gratuits au niveau des hôpitaux généraux et au niveau des centres de santé. Malteser vient d’avoir le financement et eux aussi pourront prendre en charge 3 zones de santé. MSF Suisse compte prendre en charge la zone de santé d’Adi ». Le Dr Bofoa situe l’origine de cette épidémie dans les villages frontaliers de l’Ouganda et du Soudan voisins. L’administrateur du territoire de Aru se dit préoccuper par cette situation. Il avoue cependant son incapacité à pouvoir arrêter les mouvements des populations au niveau des frontières.

Par Véron-Clément Kongo

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !