Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Huit millions d’enfants pour la supplémentation en vitamine A - 02/05/2006 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

C’est du 4 au 6 mai que se déroulera sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo (Rdc), la double campagne de supplémentation en vitamine A et de déparasitage des enfants en Rdc.

Dr Jean Pierre Banea, directeur du programme national de nutrition (Pronanut) l’a annoncé au cours d’une journée d’information organisée en prévision de cette campagne à l’intention des professionnels de médias membres de l’association des communicateurs en santé (Acsa). La séance d’information a eu lieu le mercredi 26 avril 2006 dans la salle Dr. Martin Ngwete de la direction des études et planification du ministère de la Santé dans la commune de la Gombe
La double campagne prévoit la supplémentation en vitamine A pour environ huit millions d’enfants âgés de six mois à cinq ans, tandis que le déparasitage concerne les enfants âgés de un à cinq ans. «La vitamine A renforce la protection des êtres humains contre les infections, stimule la croissance physique et mentale des enfants, améliore la vision et assure une prévention de la malnutrition», a affirmé Dr. Toussaint Tukusu de Pronanut. Selon lui, la campagne prévue pour ce mois de mai va permettre de combattre la carence qui touche au moins 61% d’enfants de moins de 5 ans en Rdc. Le déparasitage avec un comprimé de Mebendazole (Vermox), a-t-il précisé, garantit aux enfants de un à cinq ans un bon état nutritionnel, leur assure une bonne croissance et favorise un meilleur apprentissage à l’école. Il convient de noter que cette campagne de supplémentation en vitamine A et de déparasitage bénéficie de l’appui financier de l’Unicef, de la Fondation Helen Keller international avec des fonds du Japon et du Canada

Raymonde Senga

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !