Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Aru : Recrudescence de cas de méningite - 17/09/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Selon le médecin chef du district sanitaire de ce territoire situé à 260 kilomètres au Nord de Bunia, plus de 130 cas, dont une dizaine de décès, sont enregistrés depuis fin août. Les zones de santé les plus touchées sont Ariwara et Laibo, à environ 45 kilomètres de Aru-centre, rapporte radiookapi.net. Selon le docteur Léonard Lopay, médecin chef du district sanitaire de Aru, la plupart des habitants de ces zones de santé n’ont pas été vaccinés lors de l’épidémie de méningite de janvier dernier. Ce qui, selon lui, est à base de la résurgence de cette maladie dans la région. « Ce qui peut justifier, c’est le fait que certains n’ont pas été vaccinés à ce moment là. De deux, je pense aussi qu’il y a un problème climatique.

Lire l'article


Mbandaka : Lancement de la phase 5 de la campagne de vaccination contre la poliomyelite - 17/09/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

La cérémonie a été présidée par le ministre de la Santé du gouvernement central, Victor Makwenge Kaput. Selon lui, la province de l’Equateur a enregistré, à elle seule, 21 nouveaux cas de polio-virus sauvage sur les 26 dépistés ces derniers mois en RDC, rapporte radiookapi.net. Le ministre de la Santé a expliqué que cette campagne est, pour l’Equateur, la stratégie essentielle pour interrompre la circulation du polio-virus sauvage en RDC. Simultanément, cette campagne va se dérouler dans deux autres provinces voisines de l’Equateur, la province du Bandundu et la province Orientale.

Lire l'article


Mweka : Installation d’un laboratoire mobile de détection du virus Ebola - 18/09/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Une équipe du «Center for diseases control and prévention» (CDC) est arrivée ce samedi dans la province. L’objectif des experts américains est de faire une évaluation rapide de l’épidémie d’Ebola afin d’installer un laboratoire mobile de détection de ce virus à Mweka et dans les différents centres d’isolement, précise radiookapi.net. Les quatre experts du CDC se sont rendus dans la zone de santé de Lwebo, de Mweka et de Kananga, avant de retourner à Kinshasa. Selon le docteur Jean Constantin Kanowa, médecin-inspecteur provincial, une autre équipe munie de test rapide du virus était attendue dimanche. Selon le médecin, cet équipement pourra enfin différencier les malades atteints du virus des autres cas suspects.

Lire l'article


Des kits de salubrité remis à l’Unikin et aux Cliniques universitaires de Kinshasa - 18/09/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Le directeur de cabinet du ministre provincial du Plan et de la Reconstruction, Monique Nsimba Mavungu, a procédé, vendredi 14 septembre dernier, à la remise d’un lot de coupe-coupe, bêches, brouettes, brosses, râteaux, brouettes et cache-poussières, don de l’exécutif urbain, destiné aux travaux d’assainissement aux Cliniques universitaires et à l’Université de Kinshasa (Unikin). Mme Nsimba a inscrit le geste dans le cadre du plan d’action du gouvernement provincial en faveur de l’enseignement supérieur et universitaire.

Lire l'article


Paludisme en province Orientale : Le taux de morbidité a augmenté de 30% - 15/09/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

La sonnette d’alarme a été tirée le mois dernier par le coordonnateur provincial du Programme de lutte contre le paludisme au cours d’une matinée de sensibilisation organisée à l’Alliance Franco-Congolaise. Elle était destinée aux animateurs de nouvelles institutions provinciales notamment l’assemblée provinciale et le gouvernement local. Par cette sensibilisation, à l’instar de la Journée africaine de lutte contre le Palu, les organisateurs entendent impliquer d’avantage le politique, les décideurs, bref les nouvelles instances de la province à s’approprier cette lutte et s’impliquer dans la mobilisation des ressources. Par ailleurs, plus de 41% de la population mondiale exposée au risque de contracter le paludisme.

Lire l'article


Rougeole : Plus de 328.000 enfants vaccinés en sept jours en RDC - 15/09/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Lors d’une vaste campagne transformée en véritable course contre la montre et en défi logistique, plus de 328.000 enfants ont été vaccinés contre la rougeole en sept jours dans le Sud-Est de la République démocratique du Congo, annonce Médecins du Monde.(MDM) Selon cette ONG, cette campagne lancée dans 11 zones de santé du district de Tanganyika, province du Katanga, le 29 août dernier, par les autorités congolaises appuyées par MDM, visait à enrayer chez les enfants de 6 mois à 5 ans une grave épidémie touchant cette région.

Lire l'article


Kalemie en campagne contre la rougeole - 13/09/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Trois cent soixante mille (360.000) enfants de neuf mois à cinq ans dans le district de Tanganyika ont été vaccinés dans différents centres de santé contre la rougeole, a indiqué, mardi dernier, l’inspection médicale de cette juridiction. Selon l’ACP, cette campagne de vaccination à Kalemie, d’une durée d’une semaine, a été lancée par le commissaire de district du Tanganyika, M. Jean Rigobert Tshimanga Musungayi qui a administré le premier vaccin à un enfant au centre médical Undugu. Il a appelé tous les parents à faire vacciner leurs enfants pour lutter contre l’épidémie de rougeole qui sévit au Tanganyika faisant des morts parmi les enfants.

Lire l'article


Le DIH expliqué aux formateurs des 24 communes de Kinshasa - 14/09/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Les mois de juillet et d’août 2007 ont été consacrés aux journées thématiques sur le Droit international humanitaire (DIH) qui a été expliqué aux formateurs B des 24 sections communales de la Croix-Rouge pour la ville de Kinshasa. Lesdits formateurs, au nombre de 103 étaient répartis sur cinq sites à travers la capitale. Les enseignements étaient dispensés par des spécialistes du Droit international humanitaire auxquels s’était jointe au niveau de la commune de Lingwala, Angélique Mbiya, coordonnatrice des projets de la Croix-Rouge/Belgique. Trois thèmes ont été exploités au cours de séminaires ateliers, à savoir «les enfants dans les conflits armés», «les femmes dans les conflits armés » et « la répression en DIH et alternatives à la répression».

Lire l'article


La dimension sociale du diabète est souvent ignorée - 14/09/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

De plus en plus, le diabète devient une maladie des pauvres. L’épidémie mondiale progresse dangereusement vers les populations défavorisées et vulnérables. Selon E-santé, ce constat est valable partout dans le monde. La dimension sociale du diabète est souvent ignorée. Dans les pays occidentaux, on parle surtout de traitement et de prévention du diabète de type 2. Grâce à des campagnes, on souligne aussi les risques de complications au niveau de la vue et des pieds par exemple, et on incite les diabétiques à davantage de surveillance et d’observance. Ensuite, le diabétique type est décrit comme une personne d’un certain âge, sédentaire et atteinte d’un bon embonpoint.

Lire l'article


La vitamine D pour diminuer la mortalité - 14/09/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Des chercheurs français et Italiens ont passé en revue 18 études menées sur la vitamine D. Conclusion : les suppléments de vitamine D diminueraient la mortalité. De nombreuses études suggèrent qu’un manque de vitamine D augmenterait le risque de mourir d’un cancer, d’une maladie cardio-vasculaire ou des suites du diabète. Dans ce cas, le fait de prendre des suppléments de vitamine D permet-il de diminuer la mortalité liée à ces maladies ? Si l’on en croit les résultats d’une nouvelle étude publiée dans le journal Archive of Internal Medicine, la réponse serait oui. Le Dr Philippe Autier de l’Agence internationale de recherche sur le cancer à Lyon et le Dr Sara Gandinin de l’Institut européen d’oncologie à Milan ont passé en revue 18 études réalisées auparavant. Verdict : les suppléments de vitamine D diminuent la mortalité.

Lire l'article


Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !