Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Janvier 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Novembre/Décembre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

«Hôpitaux sans médecins» à partir de ce lundi à Kinshasa - 15/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

La ville de Kinshasa va vivre, à partir de ce lundi 14 janvier 2008, sauf imprévu, l’opération « hôpitaux sans médecins ». Cette opération a été décidée par le Syndicat National des Médecins (SyNaMed) pour radicaliser la grève de ses membres déclenchée depuis décembre 2007. Ceci, après l’échec des pourparlers entamés avec la partie gouvernementale. D’après le Synamed, il sera observé un arrêt de travail dans les formations hospitalières publiques. Bien plus, il n’y aura pas de service minimum, pas d’hospitalisation et les urgences cessent de fonctionner. Les malades hospitalisés dans les différentes formations hospitalières publiques ont été priés de les évacuer avant le jour «J». Ils devront poursuivre leurs soins dans les formations privées de leur choix. Le Potentiel a fait le tour de certaines formations hospitalières publiques et constaté que beaucoup de malades hospitalisés ont évacué les hôpitaux le samedi 12 janvier dernier.

Lire l'article


Shalina, un partenaire privilégié du gouvernement dans le secteur de la santé - 15/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Il est difficile d’imaginer une société sans support médico-social. Autrement, il y aurait dichotomie entre le mieux-être et le développement. Il est tout aussi vital pour toute société de disposer d’un outil médical efficace susceptible de garantir la production des médicaments, d’assurer leur distribution et la mise de ceux-ci à la disposition du peuple pour améliorer sa santé et son plein épanouissement. La relation médicaments-consommateurs ne doit nullement être sacrifiée sur l’autel du business. Aussi le Directeur général du groupe Shalina, Mr Shiraz, a-t-il compris qu’une chose est de produire les médicaments, une autre est d’aider les populations à jouir de toute leur liberté pour mieux consommer ces médicaments.

Lire l'article


Katanga : 6 cas de décès de choléra à Likasi - 15/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Six personnes ont trouvé la mort des suites des diarrhées et vomissements à Likasi, au cours de la période allant du 17 décembre 2007 à ce jour, rapporte l’ACP de source médicale de l’hôpital général de référence Daco. Durant la période précitée, quatre-vingt onze malades ont été pris en charge dans cette formation médicale parmi lesquels six décès ont été enregistrés dont quatre de moins de cinq ans. Vingt cas se trouvent encore en traitement au sein de cet hôpital. Selon l’esprit du communiqué lancé par le médecin inspecteur de district de Likasi, le professeur Kashindji Numbi, diffusé sur les antennes de la Radio communautaire du Katanga (RCK) section de Likasi, tous les cas suspects doivent obligatoirement être transférés à l’Hôpital général de référence Daco pour une prise en charge appropriée.

Lire l'article


Bas-Congo : remise en état du bâtiment de l’hôpital général de référence de Kiamvu de Matadi - 10/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

L’hôpital général de référence de Kiamvu de la ville portuaire de Matadi, province du Bas-Congo, et ses annexes viennent d’être réfectionnés il y a environ deux semaines. Les travaux étaient réalisés par la Mission des Nations unies au Congo (Monuc), avec son programme à impact rapide QUIPS. L’objectif poursuivi est d’améliorer les conditions de prise en charge des malades et des habitants de la zone de santé de Nzanza. Une population estimée à 112.000 habitants avec plus de 4.000 femmes à l’âge de procréer. A cet effet, un équipement neuf composé d’une valise à oxygène, une lampe infrarouge sur table et quarante-quatre matelas ont été remis aux responsables de cette formation hospitalière.

Lire l'article


Santé publique : PEV : la vaccination, un atout efficace de prévention des maladies de l’enfance - 10/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

La vaccination, surtout celle de routine, constitue un facteur efficace de lutte contre la morbidité et la mortalité infantile dues aux maladies évitables. Garantir une bonne vaccination aux enfants est la mission confiée au PEV, en tant que programme spécialisé du ministère de la Santé publique. «Contribuer à réunir des conditions favorables à la survie de l’enfant par la réduction de la morbidité et la mortalité dues aux maladies évitables par la vaccination », tel est la mission du programme élargi de vaccination (PEV). Dans sa mission, le PEV s’inscrit également dans l’optique des objectifs mondiaux d’éradication, d’élimination et de contrôle de maladies, à savoir la rougeole, la poliomyélite, la coqueluche, la diphtérie, la tuberculose, la fièvre jaune, le tétanos maternel et néonatal, l’hépatite virale B, et les infections à Haemaphilus influenza de type B.

Lire l'article


Bunia : choléra à Mandro, 5 morts - 10/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Le choléra est bien la cause principale de la diarrhée qui sévit depuis plus d’une semaine à Mandro, village situé à 12 kilomètres à l’Est de Bunia, en Ituri. C’est ce qui ressort de l’analyse des échantillons faite par le laboratoire de l’hôpital de référence de Bunia, rapporte radiookapi.net Cette information a été confirmé hier mercredi 9 janvier par l’inspection médicale du district. Selon le médecin chef de zone de santé de Lita, 5 personnes sont déjà mortes et plus de 70 autres sont internées au centre de santé de Mandro depuis le début du mois en cours.

Lire l'article


Kinshasa : hôpitaux publics, la grève se radicalise : plus de service minimum, plus d’hospitalisation - 10/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

La situation est grave. Pour la première fois aussi bien à Kinshasa qu’à l’intérieur du pays, l’arrêt de travail sera total dans les formations hospitalières publiques. Aucun service minimum ne sera organisé, les urgences cessent de fonctionne. A partir du 13 janvier à minuit, il n’y aura plus d’hospitalisation, plus de service de garde, les malades déjà internés seront évacués vers les centres privés de leur choix. Ainsi en a décidé le Syndicat national des médecins (Synamed), au cours de l’assemblée générale tenue hier mercredi 9 janvier.

Lire l'article


Désertion des femmes enceintes de l’hôpital de Bonzola - 11/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

L’hôpital de Bonzola, une institution hospitalière appartenant à la société minière de Bakwanga, (Miba), est actuellement déserté par les femmes enceintes, qui se plaignent de leur abandon par le corps médical pendant le travail jusque même à l’accouchement, ont confié à l’Acp le week-end dernier, un groupe de femmes victimes de ce comportement et contraire à leur serment. Contactés à leur tour, les médecins gynécologues de cette institution hospitalière ont qualifié ces informations fournies aux médias locaux d’erronées et dommageables, car, ont-ils fait savoir à l’Acp, l’hôpital de Bonzola est l’un des meilleurs où les médecins s’occupent entièrement de tous les cas d’urgence et surtout des femmes en état de grossesse, malgré les difficultés actuelles que rencontre la Miba.

Lire l'article


Bas-Congo : lutte contre l’onchoncercose à Inga - 07/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Le Programme national de lutte contre l’onchocercose (PNLO) au Bas-Congo met des médicaments gratuits à la disposition de malades. Un seul comprimé d’Ivermectine ou de Mectizan à prendre annuellement tue les micros filaires qui se trouvent dans l’organisme où ils peuvent vivre jusqu’à 14 ans. Cela avec l’aide du Programme africain de lutte contre l’onchocercose (APOC), venu à la rescousse de la République démocratique du Congo. De petits moucherons appelés «simulies» ou «maringouins», voltigent du matin au soir à la recherche de sang chaud pour se nourrir. Les gens, comme pris par la dingue, se grattent, se tapent sans cesse à la suite d’incessantes piqûres.

Lire l'article


Kabongo : prise en charge d’une centaine de femmes avec fistules - 09/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

La coordination du projet de développement des soins et service de santé intégré, AXXES- ECC, du district du Haut Lomami précise que le projet a opéré 16 de ces femmes le week-end dernier dans le territoire Kabongo, à près de 700 kilomètres au nord de Lubumbashi, rapporte radiookapi.net. Le docteur Jean-Baptiste Ebunabo, coordonnateur du projet AXXES-ECC, indique que ces fistules interviennent souvent dans des zones où il y a eu des conflits. Et pour le cas de Kabongo et de Malemba Nkulu, la plupart des cas de fistules sont liés aux problèmes d’accouchement.

Lire l'article


Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !