Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Santé publique : PEV : la vaccination, un atout efficace de prévention des maladies de l’enfance - 10/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

La vaccination, surtout celle de routine, constitue un facteur efficace de lutte contre la morbidité et la mortalité infantile dues aux maladies évitables. Garantir une bonne vaccination aux enfants est la mission confiée au PEV, en tant que programme spécialisé du ministère de la Santé publique. «Contribuer à réunir des conditions favorables à la survie de l’enfant par la réduction de la morbidité et la mortalité dues aux maladies évitables par la vaccination », tel est la mission du programme élargi de vaccination (PEV). Dans sa mission, le PEV s’inscrit également dans l’optique des objectifs mondiaux d’éradication, d’élimination et de contrôle de maladies, à savoir la rougeole, la poliomyélite, la coqueluche, la diphtérie, la tuberculose, la fièvre jaune, le tétanos maternel et néonatal, l’hépatite virale B, et les infections à Haemaphilus influenza de type B.

Lire l'article


Bunia : choléra à Mandro, 5 morts - 10/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Le choléra est bien la cause principale de la diarrhée qui sévit depuis plus d’une semaine à Mandro, village situé à 12 kilomètres à l’Est de Bunia, en Ituri. C’est ce qui ressort de l’analyse des échantillons faite par le laboratoire de l’hôpital de référence de Bunia, rapporte radiookapi.net Cette information a été confirmé hier mercredi 9 janvier par l’inspection médicale du district. Selon le médecin chef de zone de santé de Lita, 5 personnes sont déjà mortes et plus de 70 autres sont internées au centre de santé de Mandro depuis le début du mois en cours.

Lire l'article


Kinshasa : hôpitaux publics, la grève se radicalise : plus de service minimum, plus d’hospitalisation - 10/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

La situation est grave. Pour la première fois aussi bien à Kinshasa qu’à l’intérieur du pays, l’arrêt de travail sera total dans les formations hospitalières publiques. Aucun service minimum ne sera organisé, les urgences cessent de fonctionne. A partir du 13 janvier à minuit, il n’y aura plus d’hospitalisation, plus de service de garde, les malades déjà internés seront évacués vers les centres privés de leur choix. Ainsi en a décidé le Syndicat national des médecins (Synamed), au cours de l’assemblée générale tenue hier mercredi 9 janvier.

Lire l'article


Désertion des femmes enceintes de l’hôpital de Bonzola - 11/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

L’hôpital de Bonzola, une institution hospitalière appartenant à la société minière de Bakwanga, (Miba), est actuellement déserté par les femmes enceintes, qui se plaignent de leur abandon par le corps médical pendant le travail jusque même à l’accouchement, ont confié à l’Acp le week-end dernier, un groupe de femmes victimes de ce comportement et contraire à leur serment. Contactés à leur tour, les médecins gynécologues de cette institution hospitalière ont qualifié ces informations fournies aux médias locaux d’erronées et dommageables, car, ont-ils fait savoir à l’Acp, l’hôpital de Bonzola est l’un des meilleurs où les médecins s’occupent entièrement de tous les cas d’urgence et surtout des femmes en état de grossesse, malgré les difficultés actuelles que rencontre la Miba.

Lire l'article


Bas-Congo : lutte contre l’onchoncercose à Inga - 07/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Le Programme national de lutte contre l’onchocercose (PNLO) au Bas-Congo met des médicaments gratuits à la disposition de malades. Un seul comprimé d’Ivermectine ou de Mectizan à prendre annuellement tue les micros filaires qui se trouvent dans l’organisme où ils peuvent vivre jusqu’à 14 ans. Cela avec l’aide du Programme africain de lutte contre l’onchocercose (APOC), venu à la rescousse de la République démocratique du Congo. De petits moucherons appelés «simulies» ou «maringouins», voltigent du matin au soir à la recherche de sang chaud pour se nourrir. Les gens, comme pris par la dingue, se grattent, se tapent sans cesse à la suite d’incessantes piqûres.

Lire l'article


Kabongo : prise en charge d’une centaine de femmes avec fistules - 09/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

La coordination du projet de développement des soins et service de santé intégré, AXXES- ECC, du district du Haut Lomami précise que le projet a opéré 16 de ces femmes le week-end dernier dans le territoire Kabongo, à près de 700 kilomètres au nord de Lubumbashi, rapporte radiookapi.net. Le docteur Jean-Baptiste Ebunabo, coordonnateur du projet AXXES-ECC, indique que ces fistules interviennent souvent dans des zones où il y a eu des conflits. Et pour le cas de Kabongo et de Malemba Nkulu, la plupart des cas de fistules sont liés aux problèmes d’accouchement.

Lire l'article


La pneumonie peut être traitée avec succès à domicile - 09/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Une nouvelle étude révèle qu’il est tout aussi efficace de soigner les enfants atteints de pneumonie sévère à domicile qu’en milieu hospitalier. Ce traitement pourrait modifier de manière importante la façon dont la maladie est prise en charge dans les pays en développement. Il est susceptible de sauver de nombreuses vies chaque année et d’alléger la pression qui pèse sur les systèmes de santé, rapporte l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Lire l'article


Sud-Kivu : 44 nouveaux cas de choléra signalés en moins de 5 jours à Uvira - 07/01/2008 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

44 nouveaux cas ont été enregistrés à l’hôpital général d’Uvira en moins de 5 jours depuis le nouvel an, et 160 pour le seul mois de décembre. A la zone de santé, on explique cette recrudescence par le manque d’eau potable, dû aux coupures du courant électrique, rapporte la radio Okapi. Le centre de traitement de cholera de l’hôpital général d’Uvira accueille en moyenne 10 malades par jour. Ces malades proviennent en majorité des quartiers non connectés au réseau de distribution d’eau potable de la Regideso.

Lire l'article


Progrès remarquables dans la lutte contre le VIH/SIDA - 27/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Le directeur régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Gomez Sambo, a récemment signalé les progrès remarquables réalisés dans l’engagement des dirigeants africains dans la lutte contre le VIH/SIDA. Il a aussi relevé la mobilisation des ressources financières et techniques, l’amélioration de l’accès à l’information, la prévention de la transmission de la mère à l’enfant et l’accès au traitement antirétroviral qui permet de prolonger la vie des malades du SIDA. Luis Gomez reconnaît également que beaucoup reste encore à faire pour réussir à inverser la tendance de l’épidémie. Car, a-t-il ajouté, en dépit des progrès accomplis dans l’accélération de la prévention de l’infection à VIH, les taux d’accès aux services de dépistage du VIH et de conseil et aux services de prévention de la transmission de la mère à l’enfant demeurent à un faible niveau inacceptable. « En dépit de l’amélioration considérable de l’accès au traitement antirétroviral dont la couverture est passée de 1% en 2003 à 30% en 2007, il importe de souligner qu’à l’heure actuelle, 70% des personnes qui en ont besoin n’ont pas accès à ces services », souligne le directeur régional de l’OMS pour l’Afrique.

Lire l'article


Lutte contre la trypanosomiase au Kasaï oriental : 16 zones de santé concernées - 28/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

La coordination provinciale de lutte contre la trypanosomiase plaide notamment pour le renforcement de la prise en charge des malades, rapporte radiookapi.net. Pour les 10 premiers mois de l’année 2007, 985 malades sont déjà dénombrés contre 1 406 pour toute l’année 2006, selon le médecin coordonnateur de ce programme. Le docteur Crispin Lumbala explique les raisons de la persistance de cette endémie ainsi que du renforcement de la lutte : « Les malades ne se présentent pas à l’unité mobile pour se faire dépister et moins encore aux centres hospitaliers pour être diagnostiqués.

Lire l'article


Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !