Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

VIH/Sida à Tshikapa : la ville connaît un taux élevé de prévalence - 19/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Le Programme national de lutte contre le VIH/Sida, PNLS, a offert le dimanche dernier un lot de médicaments à trois structures sanitaires de la ville de Tshikapa. Ce don entre dans le cadre de la prévention de la transmission de la mère à l’enfant, rapporte radiookapi.net Appuyé par l’Unicef, le PNLS a informé les animateurs communautaires ainsi que le personnel de santé sur le dépistage volontaire. L’un des orateurs, Jean Mashimba a déclaré que c’est par cette méthode qu’on reconnaît l’état sérologique pour une prise en charge efficace. Il a encouragé les femmes séropositives enceintes à se rendre aux consultations prénatales pour éviter tout risque de transmission du virus à l’enfant et réduire ainsi les probabilités de contamination du fœtus.

Lire l'article


Près d’un enfant sur quatre souffre des troubles de la vue à Kinshasa - 19/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Près d’un enfant sur quatre souffre des troubles de la vue, a révélé une revue de la technologie récente, confirme l’ACP. Selon la source, les troubles se manifestent par des clignements des yeux fréquents à la lecture, les yeux rouges qui pleurent ou qui piquent, des maux de tête au retour de l’école, une tendance à écrire le nez collé au cahier. Les problèmes de vue chez les enfants peuvent être à l’origine du retard dans l’apprentissage de la lecture, la compréhension à l’école. La technologie récente développée dans les verres de transition permet de filtrer les lumières artificielles néfastes (Néons, lumières d’écrans), facteurs de maux de tête et de fatigue visuelle.

Lire l'article


Grève des infirmiers à Kinshasa : les malades abandonnés - 19/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Le mouvement de grève des infirmiers et autre personnel de santé non médecins des hôpitaux et centres sanitaires publics se poursuit et se durcit dans la capitale. Les malades se disent abandonnés à leur triste sort, rapporte radiookapi.net. Les malades internés à l’hôpital de Kintambo par exemple, se plaignent de ne pas bénéficier d’un traitement correct et suivi depuis deux semaines que dure la grève pour certains. L’une des malades explique : «Depuis le début de la grève, nous ne sommes pas suivis correctement à l’hôpital général de Kintambo. J’ai subi une opération à la jambe la semaine dernière, aucun médecin n’est venu pour le pansement. Si la plaie est infectée, on risque d’amputer la jambe. Ma copine de chambre souffre aussi atrocement, elle pleure nuit et jour, personne ne vient lui porter secours ni contrôler le niveau de son traitement.»

Lire l'article


Signalé en Ouganda, le virus d’Ebola n’a pas encore atteint la RDC - 14/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Une nouvelle souche du virus d’Ebola a été découverte à Bundibodjo, localité située à l’Ouest de l’Ouganda, dans la zone de santé de Kasanga-Ouganda, à la frontière avec la République démocratique du Congo. Aire de santé de Kasanga-Congo, dans la zone de santé de Mutwanga, dans la province du Nord-Kivu. Situation qui a créé la panique dans des structures médicales ougandaises ! L’on y déplore déjà plus d’une cinquantaine de cas d’infections et plus de 18 morts. Contacté au téléphone, le Dr Jeff Mutambala, médecin-chef de zone de santé de Mutwanga, territoire de Beni, à une centaine de kilomètres à l’Est de Butembo dans la même province, a indiqué que, jusque-là, le danger n’a pas encore atteint la République démocratique du congo. L’information confirmée aussi par le Bureau diocésain des oeuvres médicales du diocèse de Butembo-Beni.

Lire l'article


Kasaï Occidental : le taux élevé de mortalité infantile dans le Sankuru - 14/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Depuis 3 ans, un nombre élevé d’enfants meurent de suite d’une maladie avant l’âge de 5 ans, alarme le médecin coordonnateur du bureau diocésain de santé, district de Sankuru dans la province du Kasaï Occidental, Dr Raphaël Lokolombo. 59 infirmiers ont été formés sur la prise en charge des maladies les plus courantes, rapporte radiookapi.net Le taux de mortalité infantile est autour de 5% dans les zones de santé de Tshumbe, Djalo et Bena Dibele, précise Dr Lokolombo. Selon lui, c’est bien le manque de stratégies de prévention qui est la cause principale de l’augmentation de ce taux de mortalité infantile : «L’augmentation est due essentiellement au paludisme puisque nous n’avons pas de mesures ou de précautions contre la malaria comme le moustiquaire imprégné d’insecticide, et on a constaté que les enfants mouraient beaucoup de ces infections».

Lire l'article


Les diabétiques s’inquiètent d’une réforme de la prise en charge - 15/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

L’Association française des diabétiques s’est inquiétée jeudi d’une éventuelle mise en cause de la prise en charge à 100% des affections de longue durée (ALD) comme le diabète, dans le cadre d’une réforme préconisée lundi par la Haute autorité de santé, a annoncé AFP. Alors qu’actuellement 2 millions de diabétiques sont pris en charge à 100% dans le cadre du traitement à vie de cette maladie, la Haute autorité de santé (HAS) a présenté trois scénarios de réforme dont deux sont inconcevables, relève dans un communiqué l’Association française des diabétiques (AFD) qui réclame une véritable négociation. Estimant que le statu quo ne peut «satisfaire personne», l’AFD relève que le « deuxième scénario propose de ne prendre en charge à 100% que les personnes diabétiques présentant au moins une complication clinique avérée ».

Lire l'article


La bronchiolite, un fléau des nourrissons - 19/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

La bronchiolite se révèle être l’épidémie qui frappe les nourrissons à la saison humide et froide, les bébés de 3 à 9 mois, a révélé le Docteur Bibiche Kiyunga contactée par l’ACP. Selon la source, les bébés de 3 à 9 mois s’avèrent les plus exposés pour des raisons anatomiques qui tiennent au calibre très fin de leurs bronchioles. Il se transmet par la salive, les éternuements, la toux ou encore par le matériel souillé par une personne enrhumée et par les mains. Ce virus va entraîner une inflammation de la paroi des plus petits conduits du poumon et occasionner une irritation à l’origine des spasmes bronchiques (toux). Un bouchon muqueux lié à l’accumulation de cellules mortes et de sécrétion va venir gêner la respiration des nourrissons.

Lire l'article


Le traitement à base des plantes concerne 80 % de la population congolaise - 13/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Selon les statistiques, la médecine traditionnelle soigne environ 80% de la population en RDC. Cette assertion a été confirmée par les membres de l’Union des assistants en pharmacie du Congo (UAPHARCO) qui a célébré ce 9 décembre son cinquantième anniversaire sous l’égide du ministère provincial de la Santé et des Affaires sociales. Le thème retenu cette année est « l’UAPHARCO et la phytothérapie, vertus de Moringa ». Près de cent cinquante assistants en pharmacie ont répondu à cette invitation. Prenant la parole à cette occasion, le vice-président de l’UAPHARCO a retracé l’historique de l’association qui a vu le jour en 1957 à l’initiative du colonisateur belge, à travers l’école des Assistants médicaux indigènes.

Lire l'article


Nord-Kivu : crainte de propagation du virus Ebola - 13/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

Les activités commerciales sont suspendues depuis lundi au marché de Kasindi, en territoire de Beni, au Nord-est de Goma, à la frontière ougandaise. Il s’agit, pour l’autorité sanitaire, de prévenir une potentielle propagation du virus d’Ebola qui s’est déclarée en Ouganda, rapporte radiookapi.net. Selon le président de la FEC (Fédération des Entreprises du Congo) Butembo, Polycarpe Ndivito, cette décision aura des conséquences immédiates sur l’approvisionnement en denrées vivrières, et sur les prix.

Lire l'article


Maternité : Les femmes meurent inutilement de simples complications évitables en Afrique - 12/12/2007 - Le potentiel - Congo-Kinshasa

« Les femmes de toute l’Afrique continuent de mourir inutilement de complications évitables, parce nous n’avons rien fait ou ne sommes pas intervenus à temps, même lorsque la technologie et l’expertise nécessaires sont disponibles ». Cette déclaration a été faite en 2004, lors d’une conférence sur la santé génésique, tenue à Nairobi, au Kenya, par le Dr Solomon Orero, un gynécologue ayant mené de nombreuses recherches sur la question à l’intérieur comme à l’extérieur du Kenya.

Lire l'article


Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !