Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Réception des infrastructures hospitalières réhabilitées à l’HGRK et à la pédiatrie de Kalembe-Lembe - 09/10/2006 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Vendredi 6 octobre 2006 s’est tenue une double cérémonie de réception des infrastructures hospitalières réhabilitées respectivement à l’hôpital général de référence de Kinshasa (HG) et à l’hôpital de Kalembe-Lembe. Il s’agit du pavillon 11, réservé aux services d’orthopédie et de traumatologie pour l’Hôpital général de référence de Kinshasa (pour 22 mille dollars Us) et quelques services de l’hôpital pédiatrique de Kalembe-Lembe, mais dont le coût de réalisation n’a pas été révélé.

La journée du vendredi 6 octobre dernier a été particulièrement chargée pour M. Emile Bongeli, ministre de la Santé, il a été procédé à la cérémonie de remise et réception des infrastructures hospitalières réhabilitées par la société Vodacom Congo.
A l’étape de l’Hôpital général de référence de Kinshasa, le ministre Bongeli a réceptionné le pavillon 11 entièrement réhabilité pour un montant global estimé à 22 mille dollars Us. M. Gilbert Nkuli, directeur général adjoint de Vodacom Congo qui procédait à la remise des clés du pavillon ainsi réhabilité, a indiqué que les travaux ont consisté en un ouvrage de maçonnerie; en la pose de fenêtres et plafond; au rafraîchissement des murs; en l’équipement du pavillon en vingt-six lits, vingt-six matelas et literie, vingt-six tables pour malades; réfection des installations sanitaires et la climatisation de la salle des infirmiers.

Renforcement du système de santé

De cette façon, a poursuivi M. Nkuli, son entreprise entend participer de manière efficiente au développement social de la République démocratique du Congo.
Le ministre de la Santé s’est dit très honoré de réceptionner, au nom du gouvernement, en moins de deux mois, des infrastructures hospitalières. Pour Emile Bongeli l’entreprise qui a financé ces travaux reste un partenariat privilégié du gouvernement qui prône le renforcement du système de santé en RDC.
En appui à cette action, le gouvernement octroie au service d’orthopédie de l’Hgrk un appareil de radiologie mobile, un lit chirurgicale, quinze chaises roulantes, des lits orthopédiques encore en commandes et de kits opératoires nécessaires à rendre un service optimal.

Auparavant, Dr Diabeno, médecin-directeur de l’HGRK, avait, dans son mot de bienvenue, dit toute sa joie de voir ce pavillon revêtir un nouvel habit. La cérémonie a chuté à la remise symbolique d’une chaise roulante et draps de lits avant que le ministre Bongeli ne coupe le ruban symbolique.


Du matériel médical à kalembe-lembe


Après l’HGRK, la même équipe s’est transportée à l’hôpital pédiatrique de Kalembe-Lembe où une cérémonie analogue a été organisée.
Dans son mot de bienvenue, Mme Akele Etango, médecin directeur de l’hôpital pédiatrique, s’est réjouie de cette réhabilitation d’infrastructures de son institution. Mais surtout de la mise à sa disposition du matériel médical qui, a-t-il souligné, permettra d’améliorer les services de soins à administrer aux malades.

A la suite de cela, M. Gilbert Nkuli a remis, à titre symbolique, du matériel médical dont un moniteur pour contrôler le battement de cœur et la respiration des patients, des ventilateurs manuels, des aspirateurs pour malades encombrés, des tensiomètres, un négatoscope, un nébuliseur pour malades asthmatiques, des paravents, potences pour suspendre des perfusions et quatre lits d’examen.

Il faut dire qu’à Kalembe-Lembe, des travaux de réhabilitation ont été entrepris aux deux salles de médecins, à la réception, à la salle des urgences et les soins intensifs. Pour un coût qui n’a pas été révélé.
Le ministre Bongeli a fait promesse de mettre à la disposition de l’institution, dans les 48 heures qui suivaient, un appareil de radiologie mobile, un appareil spectrophotomètre et quelques microscopes.

Par St. Augustin Kinienzi

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !