Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Coopération interuniversitaire belgo-congolaise : les médecins en formation sur la prise en charge de la drépanocytose - 28/01/2011 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Deux spécialistes belges ont animé mercredi au Centre de formation et d'appui sanitaire (CEFA), une formation sur la prise en charge de la drépanocytose organisée à l'attention de tous ceux qui luttent contre cette maladie, notamment les médecins. Dans le cadre de la coopération interuniversitaire entre la Belgique et la RDC, ainsi que du projet de recherche en chimie hématologique contre la drépanocytose ou anémie SS CUD/ULB, une session de formation sur le suivi et la prise en charge de la drépanocytose a été organisée mercredi dans l'amphithéâtre du Centre de formation et d'appui sanitaire (Cefa)/Monkole, avec pour animateurs deux spécialistes belges, à savoir le professeur Béatrice Gulbis de l'hôpital Erasme de Bruxelles et le Dr Alice Ferster de l'hôpital des enfants de Bruxelles. Le projet en question est mis en œuvre par la Faculté de pharmacie de l'Université de Kinshasa (Unikin), en partenariat avec le Cefa/Monkole et le Programme national de lutte contre la drépanocytose, avec l'appui de l'Université libre de Bruxelles.

Dans son mot d'introduction, indique un communiqué de presse du Cefa, le professeur Fridolin Kadondi de la Faculté de pharmacie de l'Unikin et coordonnateur du projet, a précisé que cette formation s'adresse à tous les acteurs de la lutte contre la drépanocytose dont les médecins, les infirmiers, les pharmaciens ainsi que les chercheurs. Dans son intervention, Béatrice Gulbis a expliqué la portée du projet et les objectifs visés, notamment la mise sur pied à Kinshasa d'un laboratoire et la prise en charge des enfants dépistés, tout en insistant sur l'importance de l'information et la sensibilisation de la population ainsi que le dépistage précoce. Selon elle, la drépanocytose que l'on confond souvent avec la crise de paludisme, n'est pas une fatalité. Elle en a expliqué le diagnostic, notamment prénuptial qui permet au jeune couple, soit de se marier sans chercher à avoir des enfants malades, soit de ne pas se marier.

Pour sa part, le Dr Ferster a abordé les aspects cliniques de la drépanocytose : la prise en charge néonatale et à l'âge adulte. Elle a laissé entendre que les risques de décès en Belgique avant l'âge de cinq sont d'environ 15 % contre environ 50 à 75 % en RDC. Elle a relevé aussi le problème d'incompatibilité de sang pour la prise en charge des drépanocytaires dans son pays, dans la mesure où les donneurs sont pour la plupart des Blancs alors que les malades sont des Noirs ou des immigrés. Elle a indiqué aussi que, chez les adolescents, on note plusieurs cas de crises vaso-occlusives les week-ends en Belgique, à cause des sorties dans les boîtes de nuit et de la cigarette qu'on y consomme. Ces exposés ont été suivis d'intéressants échanges d'expérience lors de débats.

Par Stephane Etinga

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !