Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Lancement de la semaine de l’allaitement maternel en RDC - 11/10/2011 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le taux de l’allaitement exclusif est actuellement à 38% en RDC. Il y a une légère augmentation de ce taux de 1% si l’on compare ce chiffre à celui de l’enquête MICS en 2007, soit 37%. Le ministre de la Santé publique Victor Makwenge Kaput l’a fait savoir lors de la cérémonie de lancement de la semaine de l’allaitement maternel en RDC à la maternité de Bumbu à Kinshasa. Ses propos ont été appuyés par le responsable du projet nutrition de l’Unicef, Simon Manana, en RDC, seulement 48% de nouveaux-nés sont mis au sein dans l’heure qui suit la naissance alors que le taux d’accouchement en milieu hospitalier est de 70%, et 37M d’enfants de mois de 6 mois sont exclusivement allaités. «Ce qui signifie qu’environ 800.000 enfants de cette tranche d’âge ne sont pas exclusivement allaités et sont exposés à un risque élevé de mortalité», a-t-il indiqué.

S’inscrivant dans la logique du thème de la semaine : «parlons communication pour promouvoir l’allaitement maternel», le ministre de la Santé publique a noté que la communication s’avère capitale pour changer la donne sur le terrain. En effet, ce thème met l’accent sur la communication comme moyen de promouvoir l’allaitement maternel exclusif tout en invitant les pays à renforcer la communication de masse et interpersonnelle en utilisant tous les canaux possibles.

«C’est pour cela que j'invite tous les professionnels des médias, et surtout les responsables de nos différentes chaînes de radio et de télévision, nos hommes de théâtre, nos comédiens, nos artistes musiciens, les hommes de Dieu et tous ceux qui manipulent l'outil de communication, à s'impliquer dans la promotion de l'allaitement. Nos populations ont, en effet, besoin d'une bonne communication pour le changement comportemental dans la pratique de l'allaitement, au moment opportun et dans tous les milieux de vie. C'est là les trois dimensions de l'allaitement : communication pour un allaitement correct le plutôt et le plus longtemps possible, et partout où cela est possible », a déclaré le ministre.

Quant au lait maternel, Dr Victor Makwenge a rappelé qu’il constitue non seulement un aliment aux qualités nutritionnelles légendaires, mais aussi un facteur de développement individuel et communautaire. Ce lait limite les dépenses de santé des ménages en protégeant l'enfant de plusieurs maladies et joue un rôle important dans la diminution, à l'âge adulte, des risques de plusieurs maladies dont le diabète et les maladies cardiovasculaires, actuellement courantes dans notre pays. «Promouvoir, dès lors, la pratique correcte de l'allaitement, une pratique qui commence par l'allaitement exclusif de 0 à 6 mois, c'est s'engager dans le développement de son pays», a-t-il. Il convient de rappeler que chaque année, au mois d'octobre la RDC communie avec la communauté internationale pour commémorer, la semaine mondiale de l’allaitement maternel.

Par Raymonde Senga Kosi

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !