Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Le taux de mortalité dû aux maladies des reins ne cesse de croître au Congo - 15/11/2006 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le taux de mortalité et de morbidité dû aux maladies des reins est une croissance au sein de la population congolaise, apprend-on auprès de l’unité des soins intensifs de la médecine interne des Cliniques universitaires de Kinshasa. Les reins sont des organes à la fois familiers et ignorés du grand public. Ils sont mieux connus sous les vocables de « Mpiku » en lingala, « Mfio » en kikongo, « Figo » en swahili et « Tonji en Tshiluba. Toutefois, rapporte l’ACP, les maladies des reins ont un traitement et sont même guérissables. Il n’y a donc aucune fatalité liée à cette pathologie.

Le problème majeur est l’insuffisance du financement pour le dépistage et le traitement d’une population pauvre sans couverture organisée et permanente des soins. Les reins tiennent un rôle vital dans l’organisme car, aucune vie n’est possible sans eux. Les fonctions principales des reins sont les suivantes : la régulation de la quantité d’eau et de sel dans le corps, l’élimination des déchets générés par l’organisme, la production des substances (hormones) dont la rénine (facteur de régulation de la tension artérielle), l’érythropoiétine (facteur de production de globules rouges) et la vitamine D (facteur garantissant une bonne structure des os).

Par Véron-Clément Kongo

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !