Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la mortalité en RDC: des sages-femmes consultent gratuitement - 01/06/2012 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En marge de la journée internationale des sages-femmes célébrée le 5 mai, le Fonds des Nations Unies pour la population (Unpfa), en collaboration avec le ministère de la Santé, a lancé depuis le 29 mai 2012, la semaine de la sage femme ou l’accoucheuse. C’est dans ce cadre que les femmes enceintes fréquentant le centre mère et enfants de la commune de Ngaba suivent depuis le 30 mai 2012 une consultation prénatale gratuite (CPN). Les femmes sont sensibilisées sur le danger qui guette la femme une fois qu’elle est enceinte ainsi que le comportement à adopter.

Pour ces femmes enceintes, cette initiative des sages-femmes ou accoucheuse est salvatrice pour la femme congolaise. Pour de multiples raisons est parfois en difficulté de suivre une consultation prénatale. Parfois ignorante, la femme congolaise court le risque de perdre sa vie une fois enceinte. A cela s’ajoute aussi l’ignorance d’utiliser des mesures de contraception modernes et efficaces pour éviter des grossesses trop rapprochées.

Il faut noter que la RDC est l’un des pays où le taux de la mortalité maternelle reste élevé. Mais, avec l’appui de l’UNFPA, le taux de mortalité tant à la baisse.

Selon les nouvelles évaluations publiées par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) et la Banque mondiale, le nombre de femmes qui meurent de complications liées à la grossesse et à l'accouchement a presque diminué de moitié en 20 ans.

Les tendances de la mortalité maternelle de 1990-2010 montrent que, le nombre annuel de décès maternels est tombé de plus de 543 000 à 287 000 – soit une baisse de 47%. Si des progrès substantiels ont été réalisés dans presque toutes les régions, beaucoup de pays, surtout en Afrique subsaharienne, ne pourront pas atteindre la cible de l'Objectif du Millénaire pour le développement 5 (OMD5), qui est de réduire le nombre de décès maternels de 75 % entre 1990 et 2015. Il faut aussi signaler que la profession des sages-femmes ou accoucheuses en RDC mérite d’attirer l’attention des décideurs. C’est presque chaque jour que ces femmes entreprennent un travail énorme pour sauver des vies humaines. Avec l’organisation de ces consultations prénatales gratuites, ces femmes qui veulent permettre à la RDC d’atteindre l’objectif 5 du millénaire pour le développement démontrent leur dévouement en la matière.

Yves Kadima

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !