Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Katanga : 152 cas de choléra dont un décès enregistrés à l’hôpital général de Kalemie - 22/01/2013 - Radio Okapi - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Inspection sanitaire du district de Kalemie a signalé cent cinquante-deux cas de choléra dont un décès depuis le début du mois de janvier. Ces cas sont pris en charge au Centre de traitement du choléra à l’hôpital général de Kalemie. Selon l’inspection sanitaire de ce district, le choléra serait propagé par les eaux de dernières pluies qui se sont abattues sur la région.

La plupart de malades vient des villages de la périphérie qui n’ont pas accès à l’eau chlorée et consomment l’eau de pluie. Le Commissaire de district, Maurice Kyoni Ngoie, appelle « à la mobilisation des ressources » pour contenir le choléra afin d’éviter une épidémie dans le secteur.
Selon lui, le nombre de personnes malades dans le district doit être plus important. Les cent cinquante-deux cas sont enregistrés à l’hôpital général de référence. L’Inspection sanitaire du district de Kalemie a signalé cent cinquante-deux cas de choléra dont un décès depuis le début du mois de janvier. Ces cas sont pris en charge au Centre de traitement du choléra à l’hôpital général de Kalemie. Selon l’inspection sanitaire de ce district, le choléra serait propagé par les eaux de dernières pluies qui se sont abattues sur la région. La plupart de malades vient des villages de la périphérie qui n’ont pas accès à l’eau chlorée et consomment l’eau de pluie. Le Commissaire de district, Maurice Kyoni Ngoie, appelle « à la mobilisation des ressources » pour contenir le choléra afin d’éviter une épidémie dans le secteur. Selon lui, le nombre de personnes malades dans le district doit être plus important. Les cent cinquante-deux cas sont enregistrés à l’hôpital général de référence.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !