Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

RDC : 75.176 femmes enceintes vivent avec le VIH - 19/09/2013 - Le phare - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Avec l’appui de l’Onusida, un atelier sur l’ « analyse et l’utilisation des résultats de l’évaluation genre en RDC en vue de l’intégration de la dimension genre dans la réponse nationale de lutte contre le VIH », est ouvert depuis hier mercredi 18 septembre 2013 à l’hôtel Sultani. Session devant se clôturer ce jeudi soir, elle a pour objectif de contribuer à l’intégration de la dimension genre dans le nouveau Plan stratégique national (PSN).

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture, Dr Mamoudou Diallo, représentant du coordonateur pays de l’Onusida, a relevé que 30 ans après la découverte du virus VIH, les chiffres sur cette maladie sont toujours alarmants. A titre exemplatif, alors que 34 millions de personnes vivant avec le VIH sont comptées à travers le monde, 2, 5 millions de nouvelles infections sont enregistrées chaque année et 1,5 millions en meurent.

En RDC, a-t-il souligné, le rapport épidémiologique de surveillance du VIH/Sida chez les femmes enceintes fréquentant les services de la consultation prénatale (CPN) en 2011 indique que 75.176 femmes vivent avec le VIH. En fin décembre 2012, ajoute le Dr Mamoudou Diallo, les nouvelles infections à VIH parmi les femmes étaient de 48.599 !

Face à ce constat douloureux, a conclu ce conseiller en intervention stratégique de l’Onusida pour la RDC, le Congo/Brazzaville et le Gabon, la Communauté internationale s’est mobilisée pour œuvrer pour l’égalité de sexe, contre les violences sexuelles et le VIH. «Cet atelier vise à soutenir la RDC dans le processus de passer des résultats de l’évaluation à l’identification des lacunes en termes d’actions et des interventions appropriées au contexte… » a-t-il conclu.

Pour sa part, la Secrétaire générale au ministère du Genre, de la Famille et de l’Enfant, Jacqueline Lofulo, a martelé que cette réunion qui met autour de la même table les délégués de la Société civile, du secteur public et privé, ainsi que ceux des agences du Système des Nations-Unies, s’avère nécessaire car devant conduire à l’intégration effective de la dimension Genre dans le Plan stratégique national en perspective.

Il convient de souligner, à la suite des organisateurs, qu’à l’issue de l’atelier, les activistes de la lutte contre le Sida cherchent à se rassurer que le nouveau PSN pourra inclure les éléments clés de l’évaluation genre en vue d’une prise en compte de la dimension genre. C’est par consensus que les résultats de l’évaluation seront révisés, complétés et validés.

Tshieke Bukasa

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !