Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Sud-Kivu : plus de 50 cas de choléra en une semaine à Baraka - 19/11/2013 - Radio Okapi - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le médecin chef de la zone de santé de Fizi, Asende Ehebelo Delphin, s’inquiète de la résurgence du cholera à Baraka, à environ 250 Km au sud de Bukavu, dans le Sud Kivu. Selon le médecin, plus de 50 cas, principalement chez les enfants, ont été enregistrés au Centre de traitement de choléra de cette cité. Il indique que le manque d’hygiène dans plusieurs ménages serait à la base de cette situation.

Les aires de santé les plus touchées sont Baraka centre, Mwangaza et Mushimbakye. Cette dernière cité a enregistré à elle seule au moins 30 cas.

Le médecin chef de zone de santé se réjouit cependant qu’aucun décès n’ait été enregistré, notamment grâce à une prise en charge médicale assurée par Médecins sans Frontières/ Hollande.

Cette maladie hydrique apparaît alors que l’organisation française appuyant la zone de sante de Fizi, Solidarité internationale, a installé plusieurs sites de chloration d’eaux le long du lac Tanganyika.

Les organisations partenaires de cette zone de santé parlent de développer d’autres stratégies pour lutter contre cette maladie, notamment l’interdiction de se laver ou de faire la lessive dans le lac Tanganyika et la sensibilisation porte à porte et dans les écoles.

Cette sensibilisation consisterait notamment en un rappel sur l’hygiène, le lavage de mains avec du savon avant de manger et après être allé aux toilettes.
La cité de Baraka compte plus de 90 000 habitants.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !