Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

RDC: plus de 3 000 cas de lèpre enregistrés en 2013 - 26/01/2014 - Radio Okapi - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Plus de trois mille cas de lèpre ont été enregistrés en 2013 en République démocratique du Congo (RDC), a affirmé le directeur du programme national de lutte contre la lèpre et la tuberculose, Jean Noël Mputu. Selon lui, ces cas ont été dépistés au Bandundu, à l’Equateur, dans la Province Orientale et au Katanga. Les cas de lèpre ont été principalement dépistés dans cinq districts du pays. Jean Noël Mputu a cité le Maindombe dans le Bandundu, la Tshuapa à l’Equateur, la Tshopo dans la Province Orientale et le Tanganyika au Katanga.

Le directeur du programme national de lutte contre la lèpre et la tuberculose a toutefois parlé d’une baisse des cas par rapport à la situation d’il y a dix ans. La RDC enregistrait au moins onze mille nouveaux cas de lèpre l’an vers les années 2000, a-t-il indiqué.

Pour éradiquer la lèpre de la RDC, Jean Noël Mputu propose une plus grande sensibilisation des communautés:

«La lèpre ne fait pas mal. Celui qui souffre de la lèpre peut ne pas aller se faire soigner. Il va rester avec sa maladie et la transmettre aux autres. Si on implique la communauté dans les villages et tous les petits coins de la RDC pour dépister tous les malades, nouveaux comme anciens, je crois qu’on arrivera à l’éradiquer.»

Jean Noël Mputu assure que la RDC dispose de tous les médicaments pour soigner tous les malades.

« Si le traitement est fait à temps, on arrivera au bout d’une trentaine d’années, à éradiquer cette maladie », a-t-il estimé.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !