Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


MOOC - Comprendre les addictions - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Novembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Septembre/Octobre 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2017
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Kinshasa : un lot de paracétamol Zenufa momentanément retiré du marché - 08/02/2014 - Radio Okapi - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Un lot de paracétamol fabriqué par Zenufa plongerait ceux qui en prennent dans un sommeil pouvant durer plus de 24 heures. Le pharmacien inspecteur provincial du Bas-Congo, Daniel Ngeleka l’a affirmé samedi 8 février sur base de rapports des médecins. Le ministère de la santé a demandé aux pharmaciens inspecteurs provinciaux de saisir le lot de paracétamol concerné, en attendant d’avoir plus de détails sur les raisons de ces effets indésirables.

Daniel Ngeleka, pharmacien inspecteur provincial du Bas-Congo où ont été enregistré les premiers cas d’effets indésirables, a précisé qu’il s’agit uniquement du lot 13T-88 du paracétamol.

La prise de ce médicament est déconseillée jusqu’à la fin de l’enquête menée par la 3è direction des pharmacies et médicaments du ministère de la santé, débutée jeudi 6 février au laboratoire Zenufa.

« Ce produit a été analysé, et l’enquête est en cours. Nous ne savons pas ce qu’il y a dans ce paracétamol. Les amis de Zenufa nous ont appelé pour nous dire que chez eux, ils ont fait des analyses appelées la chromatographie liquide à haute performance. Ils ont trouvé qu’il y a du paracétamol est dans leurs produits », a expliqué Daniel Ngeleka.

Le ministère de la santé a convié le bureau de Kinshasa de cette firme à fournir tout le protocole de fabrication de ce lot pour étudier ce qui provoque ces réactions, avant de tirer des conclusions dans un rapport.

Il a appelé la population au calme.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !