Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


MOOC - Ebola, vaincre ensemble - Plus d'informations


Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

« Chacun d'entre nous a mal à la tête au moins une fois au cours de l'année. Il peut prendre différentes formes et durer de quelques heures à quelques jours. Les maux de tête les plus fréquents sont les céphalées de tension et la migraine. Les femmes ont plus souvent mal à la tête que les hommes. Les causes des maux de tête sont généralement sans gravité mais peuvent plus rarement être un symptôme d'une autre maladie plus sérieuse. »

Quels sont mes symptômes ?

Comment soulager ma douleur ?

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique pour savoir comment :

  • Identifier le mal en fonction de vos symptômes ;
  • vous soulager efficacement et rapidement ;
  • diminuer les risques de le subir à l'avenir.

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Consultez la fiche de synthèse « J'ai mal à la tête » élaborée pour vous par les experts du Club douleur Afrique

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Le paracétamol de Zenufa n’est pas contaminé, selon une enquête interne - 14/02/2014 - Radio Okapi - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Zenufa, une firme pharmaceutique installée en RDC, récuse les allégations selon lesquelles le paracétamol du lot 13 T- 88 fabriqué par ses laboratoires contiendrait une substance étrangère à la composition de ce médicament. Dans un communiqué parvenu à Radio Okapi vendredi 14 février, l’entreprise déclare que «des services scientifiques et techniques ont procédé aux investigations internes et à un contrôle systématique, par un appareil moderne, d’analyses de haute précision pour identifier toute trace des substances de dégradation ou de contamination éventuelle ».

«Aucune substance étrangère n’a été mise en évidence», souligne le texte. Le lot incriminé est pourtant interdit de commercialisation en attendant l’aboutissement de l’enquête des autorités sanitaires.

La 3è direction des pharmacies et médicaments du ministère de la Santé a initié le 6 février une enquête pour tirer au clair cette affaire. L’alerte sur ce médicament qui contiendrait un somnifère avait été donnée le 5 février par le pharmacien inspecteur provincial du Bas-Congo, Julien Mvemba qui avait précisé trois jours plus tard que seul le lot 13T-88 du paracétamol était concerné par l’enquête du ministère de la Santé.

Zenufa assure de son côté que le paracétamol du lot 13 T- 88 a été distribué dans toute la RDC et qu’il n’a pos problème nulle part.

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !