Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Maniema : 6,3% de prévalence du Sida contre 5% en RDC - 21/12/2006 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans le cadre des activités de sensibilisation dédiées à la lutte contre le VIH/Sida durant le mois de décembre, la section de l’information publique de la Monuc/Kindu a organisé, le samedi 16, une journée d’échange sur le « mal du siècle ». Les ONG et associations oeuvrant dans le secteur, les élèves des instituts de la ville, de même que les personnes vivant avec le VIH/Sida y ont pris part.

C’est le chef du bureau de la Monuc/Kindu qui a ouvert la cérémonie et les nombreuses activités. Monsieur Ahmed Shariff a choisi le Swahili pour toucher le cœur du public et prodiguer des conseils pratiques en vue de la lutte contre une maladie qui ne cesse de gagner du terrain, du fait souvent de l’ignorance et de l’insouciance, en particulier des jeunes.
Trois spécialistes ont ensuite tour à tour présenté le VIH/Sida sous l’aspect médical : Le Dr. Upadhyay, Médecin-chef du Contingent indien de Kindu, a dévoilé une synthèse sur la maladie produite par la Monuc, le Dr. Felly Ekofo du PNLS/Maniema est revenu en profondeur sur les modes de transmission, les symptômes et les différentes mesures de prévention du VIH/Sida et le Docteur Gaston Luthongo, de l’antenne provinciale de l’OMS, s’est penché sur l’épidémiologie du VIH/Sida dans la province.

Les chiffres sont en effet alarmants : 6,3% de prévalence de la maladie au Maniema, contre 5% au plan national. L’Afrique demeurant toujours le principal réservoir, avec ses 25 millions de personnes infectées sur les 39,4 que compte la planète. Elle comptabilise à elle seule 70% des personnes vivant avec le virus à l’échelle de la planétaire, alors que sa démographie ne fait que 10% de la population mondiale.

Tous ont été unanimes : le Sida tue en Afrique, il tue en RDC, et davantage encore au Maniema. Et il n’a pas encore de remède. L’unique solution demeure donc la prévention sur laquelle les intervenants ont largement insisté au cours de cette matinée.
L’après-midi, entre autres activités, a été ponctué par la projection de spots et d’un documentaire produit par la division de l’Information publique de la Monuc sur la maladie. Un film qui fait l’état des lieux de la maladie en République démocratique du Congo.

Les élèves de Kindu ont ensuite souhaité livrer leurs messages. Ils ont dit leur perception du VIH/Sida et de ses ravages sociaux en déclamant des poèmes, un procès en règle contre ce tueur silencieux. Ils ont par ailleurs invité leurs proches à se protéger et à faire davantage montre d’attention et d’affection envers les personnes infectées.

Enfin, un des moments les plus poignants de la journée a été le témoignage de quatre personnes vivant avec le VIH, qui ont accepté de le dire en public. Elles ont appelé l’auditoire, de manière très touchante et persuasive, à ne pas tomber dans les mêmes pièges de l’ignorance, en acceptant notamment le dépistage. «Plus tôt on connaît son état sérologique, plus longtemps on vivra… et mieux», ont-elles dit en substance, car «la honte et la peur de découvrir la réalité sont le chemin plus sûr vers la tombe», a conclu l’une d’elles.

Une journée pleine d’enseignements que la plupart des participants ont souhaité qu’elle se tienne aussi dans les autres territoires du Maniema.

ABOU MOUHILOU SEIDOU ET FATHYA WABERI/MONUC

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !