Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2017
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2017
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2017
Consulter la revue


COMPTE RENDU

Suivez l'analyse de nos experts sur le 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie (SFR 2016)

La 47ème émission de « En direct des congrès » était consacrée au 29ème Congrès de la société Française de Rhumatologie qui s'est déroulé à Paris du 11 au 13 décembre 2016. Les docteurs et professeurs Hachemi Djoudi, Samira Lehtihet, Houria Ayed, Serge Perrot, Thierry Conrozier, Nelly Ziadé, Fouad Fayad, Irène Kona Kaut et Stéphane Ralandison vous présentent leurs travaux et ceux de leurs confrères qui méritent votre attention - Plus d'informations


Suivez l'analyse d'experts sur les 23èmes journées Pédiadol « La douleur de l'enfant. Quelles réponses ? »

La 46ème émission de « En direct des congrès » était consacrée aux 23èmes journées Pédiadol qui se sont déroulées à Paris du 5 au 7 décembre 2016. Les docteurs Jean-Marc Benhaiem, Frédéric Lebrun, Daniel Annequin, Juliette Andreu-Gallien, Cécile Cunin-Roy, Elisabeth Fournier-Charrière, Barbara Tourniaire et Yannick Jaffré partagent leur expérience sur « la douleur de l'enfant ». Plus d'informations


A VOIR

Allo Amejjay : émission médicale avec des professionnels de santé

Allo Amejjay, émission médicale

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Des journalistes formés contre la malnutrition - 06/03/2015 - Le phare - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La malnutrition est l’un des problèmes majeurs de santé publique dans le monde. Selon le dernier rapport du Programme national de nutrition en République Démocratique du Congo, elle touche 2 enfants sur 3, soit plus de 60 % d’enfants de moins de 5 ans. Elle peut être responsable des maux tels que la cécité, le retard de croissance, voire la mort prématurée. Ceci a des retombées négatives sur le développement socio-économique d’un pays.

« Harvest Plus » est un programme qui propose aux Etats des politiques en vue de garantir non seulement la sécurité alimentaire mais aussi et surtout la sécurité nutritionnelle à travers une approche appelée « bio fortification ». A cet effet, un atelier d’appropriation des activités de HarvestPlus en République Démocratique du Congo a été organisé à l’intention des professionnels des médias, hier jeudi 05 mars 2015, au Centre Nganda.

Dans son mot d’ouverture, le vice-président de l’Union Nationale de la Presse Congolaise, Tabasenge Bakiya, a exhorté les journalistes à accompagner HarvestPlus afin de lutter contre la malnutrition au sein de la population congolaise et la sensibiliser sur l’importance de la consommation des produits agricoles biofortifiés, car contenant la vitamine A, le fer et le zinc.

De son côté, Sylvain Bidiaka, manager-pays de HarvestPlus-RDC, les a invités à s’approprier des différentes thématiques inscrites au programme de l’atelier, afin qu’ils se rendent utile dans le processus de changement des mentalités nutritionnelles au pays. Car, la biofortification peut augmenter la teneur en micronutriments de principales cultures que les communautés pauvres pratiques et consomment déjà. En plus, la biofortification constitue un des moyens d’atteindre les populations rurales malnutries, qui ont un accès limité aux aliments fortifiés et supplémentaires commercialisés sur différents marchés.
Cette technique consiste à enrichir les cultures agricoles vivrières de base courantes, en augmentant leur teneur en vitamines A, en fer et en zinc, à travers des méthodes de sélection naturelle. Les aliments riches issus de ces cultures biofortifiées consommés de manière régulière permettent aux populations de s’approvisionner en micronutriments dont le corps a besoin pour contribuer à la réduction de la faim insoupçonnée dont souffrent certaines communautés, à cause de la pauvreté mais aussi de manque de connaissance d’une alimentation nutritive.

Toucher 40% de Congolais d’ici 2018

Présent en RDC depuis 2010, le programme Harvest Plus, membre du Groupe Consultatif pour la Recherche Agricole International (CGIAR), est coordonné par le Centre International d’Agriculture Tropicale (CIAT). Ses cultures principales sont le manioc et le haricot. Les cultures secondaires sont le maïs et la patate douce.

Les activités autour de ces cultures varient d’une zone à une autre. A l’Est, la culture primordiale est le haricot et à l’Ouest, le manioc jaune. C’est pour cela que le Programme HarvestPlus a pour vision d’atteindre d’ici 2018, plus de 40% de la population congolaise consommatrice du manioc et des haricots, afin d’éradiquer ce problème de malnutrition.
Pour atteindre cet objectif, il fallait que le Programme HarvestPlus et HarvestPlus-Manioc RDC soient connus des professionnels des médias, en mettant à niveau leurs connaissances sur les concepts tels que la malnutrition, la biofortification des cultures, etc., afin d’éviter la diffusion de messages erronés auprès de la population. Il est aussi question de créer un réseau de journalistes partenaires de HarvestPlus, à même d’informer et sensibiliser la population sur l’importance de la consommation des produits agricoles biofortifiés.

Au cours de cette journée, plusieurs thématiques ont été développées, notamment « HarvestPlus et l’approche biofortification » par Sylvain Bidiaka ; « La malnutrition et la problématique de l’avitaminose A en RDC » par Jacques Muderwa ; « Le journaliste et la sensibilisation agricole des produits biofortifiés : la méthode des recherche et de diffusion de l’information » par le prof Espérance Bayedila ; et « HarvestPlus et l’apport de la communication » par Michel Kimpwene.

Dorcas NSOMUE

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique

www.santemaghreb.com - Le guide de la médecine et de la santé au Maghrebwww.pediatrieafricaine.com - Pédiatrie africaineRencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI)www.sm2ea.com - Santé de la mère et de l'enfant en AfriquePaludisme d'Afrique noirewww.sorlaf.com - Société d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale des pays d'Afrique Francophone


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !