Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Le gouvernement enregistre des « avancées considérables » dans la riposte contre l'épidémie à virus Ebola - 05/03/2019 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a, à travers le ministère de la Santé publique, relevé, ce mardi 05 mars 2019, des « avancées considérables » ces dernières semaines dans la riposte contre la dixième épidémie à virus Ebola sévissant dans les provinces du pays (Nord - Kivu et Ituri). L'épidémie à virus Ebola a décimé bon nombre des personnes dans la province du Nord-Kivu. Le ministère de la Santé publique qui dirige la riposte contre Ebola avec l'appui de plusieurs organisations dont l'organisation mondiale de la santé (OMS) a rapporté, à ce jour, au moins un cas d'Ebola dans 19 zones de santé, annonce-t-il dans son bulletin quotidien publié lundi soir.

Sur ces 19 zones, 11 ( Biena, Kayna, Komanda, Mabalako, Manguredjipa, Masereka, Musienene, Mutwanga, Nyakunde, Oicha et Tchomia ) n'ont pas enregistré de nouveau cas confirmé pendant plus de 21 jours, ajoute la même source.

D'autre part, 6 autres zones de santé « n'ont rapporté que 1 à 4 nouveaux cas », à savoir Beni, Kalunguta, Kyondo, Mandima, Rwampara, Vuhovi. D'où, ces données démontrent que « l'épidémie est relativement maîtrisée » dans la majorité des zones de santé touchées, affirme l'autorité sanitaire.

Toutefois, deux zones de santé qui continuent à alimenter cette épidémie restent Butembo et Katwa qui ont notifié plus de 86% des nouveaux cas confirmés enregistrés au cours des 21 derniers jours. Alors que la situation s'améliorait davantage, ces deux zones de santé ont notifié 80 nouveaux cas dont 48 à Katwa (soit 60%) et 21 à Butembo (soit 26,25%).

Il faut noter que la République démocratique du Congo fait face à sa dixième épidémie d'Ebola. Avec 563 décès enregistrés depuis le début de l'épidémie ( le 1er Août 2018), cette dernière est la plus grave au monde après celle qui a frappé l'Afrique de l'Ouest en 2014, rappelle-t-on. Hervé Ntumba

Par Hervé Ntumba

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !