Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


Suivez-nous :


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Juin 2019
Consulter la revue


En août, c'est le moment de faire le plein de sciences !

Jusqu'au 31 août 2019, profitez de nos offres spéciales.

En août, c'est le moment de faire le plein de sciences !

Plus d'informations


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Epidémie à virus Ebola : Au moins 100 agents de santé contaminés, 34 décès (Nord-Kivu) - 14/05/2019 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La maladie à virus Ebola sévissant en République démocratique du Congo, particulièrement au Nord-Kivu et en Ituri, est contagieuse et mortelle. En effet, 101 agents de santé sont déjà contaminés par ladite maladie. Selon le chiffre du ministère de la Santé publique, 34 agents de santé ont déjà perdu la vie à cause du virus Ebola.

D'après le communiqué de l'autorité sanitaire, le seuil des 100 contaminés a été atteint et franchi après que 2 agents de santé « non vaccinés » dont 1 à Mabalako et 1 à Kalunguta figurent parmi les 25 nouveaux cas confirmés déclarés dimanche dans la région. Le cumul des cas confirmés/probables parmi les agents de santé est de 101 (5,9 % de l'ensemble des cas confirmés/probables) dont 34 décès.

Il faut souligner que la riposte à cette épidémie mortelle est confrontée à l'insécurité régnante dans la région et à la méfiance d'une frange de la population contre les équipes médicales. D'ailleurs, le lundi 13 mai matin, des miliciens ont attaqué le Centre de traitement d'Ebola (CTE) de Katwa dans la ville de Butembo, dans la province du Nord-Kivu. Un milicien a été assassiné lors de la riposte des forces de sécurité commises à la garde de ce centre.

En vue d'enrayer l'épidémie, les équipes médicales vaccinent les malades confirmés, les suspects, les probables, y compris leurs contacts. En date du 12 mai, 114 553 personnes avaient déjà été vaccinées, mais l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a plaidé la semaine dernière pour l'intensification des opérations de vaccination.

En outre, les médias belges ont annoncé depuis lundi qu'un vaccin expérimental contre le virus Ebola développé par Janssen Pharmaceutica est prêt à être délivré République démocratique Congo. Selon la même source, l'entreprise belge estime qu'un demi-million de patients pourrait être vaccinés à court terme, et « s'il le faut » même 1,5 million de personnes.

Par H. Ntumba

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !