Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :


Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire, Médecine du Maghreb ou Odonto-Stomatologie tropicale ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Décembre 2019
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juin 2019
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Décembre 2019
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Lancement du vaccin contre les diarrhées à Rotavirus : Le Vice Gouverneur Néron Mbungu invite les parents à faire vacciner leurs enfants - 01/11/2019 - La prospérité - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Dans le but de protéger les enfants de la République démocratique du Congo contre les maladies diarrhéiques, le Vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu Mbungu, a participé à la cérémonie du lancement officiel de l'introduction du vaccin contre les diarrhées à Rotavirus. Cet événement s'est déroulé mercredi 30 octobre à l'esplanade de l'échangeur de Limete. Ladite cérémonie avait été présidée par le Vice-ministre de la Santé publique, Albert Mpeti. Pour le numéro 2 de l'hôtel de ville de Kinshasa, le Rotavirus est la première cause de mortalité due à la diarrhée chez les jeunes enfants.

A travers le monde, a-t-il précisé, plus de 500.000 enfants sont morts à cause de ce virus en 2015 et plus de 90% de décès provoqués par le Rotavirus surviennent des pays à faible revenus, a précisé le Représentant du gouvernement de la République en marge de cette cérémonie.

Pour le ministère de la Santé, en RD-Congo, d'après les données de surveillance de MBP - Rota de Kinshasa et de Lubumbashi, de 2009 à 2016, il a été constaté que sur 2036 cas des diarrhées aqueuses chez les enfants de moins de 5 ans admis, 1276 soit 62,7% étaient positifs pour le Rotavirus qui, selon Albert Mpeti, constitue un problème majeur en RD-Congo.

L'introduction du vaccin contre les gastro-entérites infantiles à Rotavirus est prévue pour le mois d'octobre 2019.

Ce vaccin sera introduit progressivement en trois blocs des provinces dont le 1er concerne le Kongo Central, Kinshasa, Kwango, Kwilu, Mai- Ndombe, Equateur, Tshuapa, Sud-Ubangi, Nord-Ubangi et Mongala prévu au 30 octobre, a indiqué Albert Mpeti.

Le Vice-ministre de la Santé a signifié que ce vaccin va contribuer à la réduction de la mortalité infanto - juvénile -enfants de moins de 5 ans- qui est de l'ordre de 158% en RD-Congo.

Dans son allocution, le Vice - Gouverneur Néron Mbungu a, quant à lui, fait savoir que l'introduction de ce vaccin dans le calendrier vaccinal du Programme Elargi de Vaccination -PEV- ne peut qu'être encouragée, dans la mesure où des millions d'enfants seront protégés pourvu que chaque enfant en ait l'accès.

Au nom du Gouverneur de la ville Gentiny Ngobila Mbaka en déplacement, il a exhorté tous les parents kinois à faire vacciner leurs enfants pour qu'ils soient protégés. Quelques enfants ont été vaccinés sur place à titre symbolique.

Par Ornella Muleka

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !