Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Butembo : Epidémie de rougeole, 50 cas recensés à Mitwanga - 06/04/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Ces statistiques concernent la période allant de décembre 2006 jusqu’à ce jour. Aucun de décès n’est encore enregistré, mais l’antenne PEV (Programme élargi de vaccination) du secteur de Lubero-Butembo appelle la population au respect du calendrier vaccinal, rapporte radiookapi.net

Douze de dix-neuf aires de santé Mutwanga sont touchées par cette épidémie. Pour le médecin de l’antenne PEV du grand nord, Docteur Serge Kafupi, les échantillons envoyés à l’INRB à Kinshasa ont confirmé l’existence de l’épidémie. Le pire a été évité, dit-Il, grâce à une prise en charge rapide des malades par les institutions sanitaires. D’après la même source, les risques de propagation de la maladie aux contrées proches, voire celles des pays voisions sont énormes. Le dernier cas en date enregistré a été observé dans l’aire de santé de Mangila, située dans la zone urbano-rurale de Beni.

Les sources médicales précisent que 80% des malades sont des enfants âgés entre zéro et cinq ans dont les parents n’ont pas respecté le calendrier de vaccination. Pour combattre cette épidémie, le médecin de l’antenne PEV du grand nord recommande le renforcement de la vaccination de routine, la disponibilisation des moyens techniques et logistiques ainsi que l’organisation d’une ceinture sanitaire de sécurité en vue d’empêcher la propagation de la maladie. En Plus, tous les cas suspects doivent être signalés et conduits aux institutions sanitaires.

Par Okapi.net/Lp

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !