Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Les gouvernements s’engagent à éradiquer le paludisme - 14/04/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Célébrée le 25 avril de chaque année, la journée africaine du paludisme 2007 mettra l’accent sur la nécessité d’un partenariat pour pouvoir lutter contre la progression de cette maladie. Selon un document de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il est prévu une commémoration de la journée africaine du paludisme dans plusieurs pays africains au cours des jours précédant le 25 avril ainsi que la journée même. Par solidarité, de nombreuses coalitions et alliances contre le paludisme en Europe organiseront des activités de plaidoyer auprès de leurs parlements. Pendant ce temps, les États-Unis célébreront pour leur première fois la « Journée de reconnaissance du paludisme ».

Pour l’histoire, ce sont les gouvernements africains, engagés dans la lutte contre la maladie et désireux de réaliser les objectifs du Millénaires pour le développement de l’Organisation des Nations Unies, qui ont consacré cette journée au paludisme. Dès lors, elle offre une opportunité pour le partenariat « Faire reculer le paludisme » de faire preuve de solidarité auprès des pays africains qui luttent contre ce fléau en soutenant divers événements et activités de par le monde.

Plusieurs activités sont prévues à l’occasion. En ce qui concerne le Cameroun, un festival de musique sera organisé du 22 au 25 avril pour les jeunes. A côté de cette manifestation, un congrès commun de la Société d’Immunologie, Biochimie et de la Coalition Camerounaise contre le Paludisme se déroulera du 23 au 24 avril.
Pour sa part, l’Ethiopie procédera le 26 avril au lancement d’un événement BASF sur invitation des autorités et de toutes les organisations actives dans la lutte contre le paludisme.

Le Sénégal, de son côté, va organiser un festival music ébène. Pour la troisième année, le festival va regrouper artistes et célébrités pour sensibiliser le public sur le paludisme du 26 au 28 avril. Le ministère fédéral de la Santé avec Unicef va lancer une campagne nationale de retraitement des moustiquaires au Nigéria. Une campagne commune (Pnlp, Unicef, Who, Undp) de publicité radio-TV est prévue pendant trois jours.

Cette année l’Angola prépare un « Drive Against Malaria - Conduire contre le paludisme » et va, en collaboration avec l’Unicef, transporter de moustiquaires supplémentaires pour les victimes des inondations. Au Mali, le PNLP travaille sur un « Mois du paludisme » avec des événements de sensibilisation sociale, une conférence de presse, une conférence scientifique sponsorisée par Sanofi-Aventis, et la distribution de moustiquaires par deux sociétés privées pour les employés et leurs familles.

Par REGINE KIALA

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !