Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Uvira : 110.000 $ US pour la promotion de la santé - 07/05/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le financement vient du Fond social de la République. Il est destiné à la construction d’un centre de santé et d’une maternité à Sange et dans les moyens plateaux de Katobo. Un don destiné à soulager les souffrances des femmes et des enfants en territoire d’Uvira, rapporte radiookapi.net. Le lancement officiel du début des travaux s’est déroulé mercredi dernier à Sange, dans la Ruzizi. Les autorités territoriales et les habitants de la Ruzizi ont assisté à la pose de la première pierre.

L’émotion était intense. Des habitants ont avoué qu’ils ne croyaient plus en l’exécution de ces travaux. Des bruits de détournements des fonds alloués à ce projet par la Banque mondiale couraient déjà. L’événement a été marqué par des démonstrations théâtrales et de danses traditionnelles. Ceux-ci mettaient en scène les péripéties des femmes enceintes à l’accouchement et des enfants mal nourris. Les femmes ont déclaré qu’elles parcouraient de longues distances pour atteindre l’hôpital de Lemera.

Elles transportaient ainsi les malades sur 80 kilomètres depuis Katobo. Plusieurs cas de mort et d’accouchement sans assistance médicale sont survenus en cours de route. Les habitants ont manifesté leur satisfaction du fait que les 2 centres de Sange et de Katobo ont retenu l’attention de la communauté humanitaire. Selon le Fonds social, ce projet durera 4 mois. Il sera géré par un comité mis en place par la population elle-même et desservira plus de 40.000 personnes à Katobo et plus de 45.000 à Sange. C’est le Fonds des Nations unies pour la population, FNUAP, qui fournira les médicaments essentiels et les équipements à la fin des travaux.

Par Véron-Clément Kongo

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !