Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre le pneumocoque : La vaccination des nourrissons s’impose - 22/09/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le pneumocoque est responsable d’infections graves comme les méningites ou encore les otites moyennes aiguës. Pour lutter contre cette maladie, il convient de respecter scrupuleusement le schéma vaccinal qui débute dès le 2ème mois de la vie. Selon E-santé, avant l’âge de 2 ans, pratiquement tous les enfants rencontrent le pneumocoque à un moment ou à un autre. Ils sont donc tous exposés à un risque de développer une infection de type méningite ou septicémie, ou une otite moyenne aiguë. Or, ces maladies peuvent être fatales et le pneumocoque représente la première cause de mortalité par infection bactérienne chez le nourrisson. Environ 70% des méningites bactériennes à pneumocoques surviennent avant l’âge de 2 ans, avec un pic très précoce enregistré entre 4 et 6 mois.

Ces données soulignent toute l’importance de débuter très tôt la vaccination anti-pneumococcique (Prévenar®). Pour ce faire, le schéma vaccinal recommande trois injections à un mois d’intervalle à partir de l’âge de 2 mois et un rappel entre 12 et 15 mois. Depuis l’inscription du vaccin sur le calendrier vaccinal, la couverture a fortement progressé. Il faudrait cependant poursuivre les efforts pour l’augmenter.

Leschéma vaccinal anti-pneumococcique

Selon un sondage TNS-Healthcare réalisé en avril 2007, 73% des enfants âgés de 3 à 12 mois avaient reçu au moins une dose du vaccin, contre 64% en 2006. Ce n’est pas satisfaisant, note la source. Car au final, plus d’un enfant sur quatre n’a reçu aucune dose de vaccin et pour ceux qui en ont bénéficié, la vaccination est souvent trop tardive et les résultats sont encore moins bons concernant la vaccination complète. En effet, moins de la moitié des enfants de 5 à 7 mois ont reçu les trois injections et 61% des enfants de 16 à 24 mois n’ont pas eu de rappel. Or, plus on attend avant de pratiquer le rappel, plus le taux d’anticorps protecteurs tend à diminuer.

Ce qui est certain, c’est que le schéma vaccinal a une importance capitale dans l’immunisation. Il est indispensable de le suivre à la lettre si l’on veut obtenir une baisse de 80% des infections à pneumocoques chez les enfants de moins de 2 ans.
A noter que la vaccination des nourrissons se répercute aussi sur l’entourage et permet notamment de diminuer d’environ 45% les infections à pneumocoques auprès des personnes âgées. Et enfin, moins d’infections se traduisent par moins de prescriptions d’antibiotiques et par une baisse des résistances aux antibiotiques des pneumocoques. A cet effet, la source propose de coupler les trois injections contre le pneumocoque avec le vaccin DTcoq-polio-Haemophilus, mais de les réaliser sur deux sites différents. Quant au rappel, il peut être réalisé lors de la 2ème injection du vaccin Rougeole, oreillons, rubéole.

Par REGINE KIALA

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !