Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

L’ambassade d’Espagne impliquée au maintien de la santé infantile - 10/11/2007 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’ambassadeur d’Espagne en République démocratique du Congo, Miguel Fernández Palacios, a procédé, le 26 octobre dernier, à la remise des attestations aux participants du séminaire sur «La Santé infantile et l’Education pour la santé». La cérémonie s’est déroulée dans la salle du Centre africain de formation et d’actions sociales (Cafas) de Kimbondo, commune de Mont-Ngafula. Dans son mot de remerciement, Dr Cristina G. Vivar, infirmière-professeur à l’Université de Navarre, a repris la phrase qu’elle répétait souvent pendant ses interventions, à savoir «pourquoi mal travailler alors qu’on peut bien travailler».

Pour leur part, les participants, venant de différents hôpitaux publics et privés de la capitale congolaise, notamment, l’hôpital pédiatrique de Kalembe-lembe, la Clinique kinoise, l’hôpital général de référence de Kinshasa, l’hôpital. Roi Baudouin 1e, l’hôpital Saint Joseph, les Cliniques universitaires de Kinshasa, les Cliniques Bondeko…, ont apprécié cet échange entre infirmiers congolais et espagnols. Ces bénéficiaires ont promis de s’engager à assurer, au sein de leurs institutions respectives, la continuité de la matière reçue à travers certains objectifs vérifiables par les organisateurs. Tout cela dans le cadre d’un accord de collaboration signé entre l’hôpital et l’Institut supérieur des sciences infirmières (ISSI) qui organise, depuis août 2007 jusqu’en 2009, des séminaires de formation pour 2.300 infirmiers et infirmières de Kinshasa dans les domaines de l’éducation pour la santé, de l’hygiène hospitalière et de la santé maternelle et infantile.

A noter que le projet prévoit l’organisation de 25 séminaires d’une durée de cinq jours chacun, pour la formation des infirmiers dans les domaines précités. A ce jour, (novembre 2007), l’ISSI a organisé déjà 4 séminaires qui ont bénéficié de la participation de 334 infirmiers des hôpitaux publics (74%) et 120 infirmiers des hôpitaux privés (26%). Le prochain séminaire est prévu en janvier 2008.

Il convient de souligner que ce séminaire a compté sur la collaboration non seulement du Dr. Cristina G. Vivar, mais aussi de Mme Natividad Iribarren, infirmière au département de pédiatrie de la Clinique universitaire de Navarre.

Par Tshiala David

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !