Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Un nouveau test pour le cancer de la prostate - 02/02/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Des chercheurs américains annoncent avoir mis au point un test de diagnostic urinaire plus précis que le dosage du PSA pour le dépistage du cancer de la prostate. Le nouveau test consiste à identifier la présence de 4 biomarqueurs « généralement exprimés dans ce type de cancer ». Le résultat serait fiable à 75%. L’équipe du Dr Arul Chinnaiyan (Université du Michigan) a récolté des échantillons d’urine auprès de 234 hommes, dont 138 atteints d’un cancer de la prostate.

Tous ont subi une biopsie prostatique, c’est-à-dire un prélèvement de tissu organique pour analyse, ainsi qu’un dosage du PSA (pour Prostate Specific Antigen ou antigène spécifique de la prostate). Le résultat semble prometteur. « En comparant les informations fournies par les trois techniques de dépistage, nous avons constaté que le test urinaire est un moyen efficace pour dépister un cancer débutant » précise Arul Chinnaiyan. Il estime posséder là un bon indicateur prédictif de la maladie. « Le test s’est révélé fiable à 75%, bien devant le dosage du PSA ». Rappelons toutefois qu’en France, et à la différence des Etats-Unis, le dépistage du cancer de la prostate ne s’appuie pas uniquement sur le dosage du PSA. Un toucher rectal est également pratiqué dans le cadre du dépistage des troubles de la prostate, recommandé une fois par an à partir de 50 ans.

Par REGINE KIALA

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !