Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Organisation des séminaires de formations sur le dépistage volontaire du Vih/Sida - 14/02/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

En partenariat avec l’antenne provinciale de Kinshasa du Programme National Multisectoriel de Lutte contre le Sida (PNMLS), l’ONG « l’âge d’or » organise des séminaires de sensibilisation au dépistage volontaire du VIH/Sida. L’annonce de ces activités a été faite mardi à Kinshasa par le promoteur de l’ONG, M.Floribert Kanama Nkonko, rapporte l’ACP.

Selon lui, dix pairs de sensibilisation seront formés durant la première session de formation en vue de mobiliser deux mille adolescents ciblés dans la catégorie des personnes dont l’âge varie entre 14 à 55 ans et plus. L’ACP souligne que les habitants de Limete/Fikin, Lemba, Mont-Ngafula, Mombele, Kingabwa, sont les premiers concernés. M. Floribert Kanama Nkonko a précisé que l’objectif visé est d’informer la population cible sur l’existence de la maladie et les dispositions à prendre pour l’éviter.

Donnant son point de vue sur la loi sur la protection des PVV actuellement en discussion à l’Assemblée nationale, M. Kanama a rappelé un cas qui s’est produit au Canada entre 2003 et 2004 où il était question d’introduire le dépistage du VIH/Sida dans le recrutement des jeunes prêtres, décision qui a provoqué un tollé de réactions dans l’opinion. Il a salué cette initiative du gouvernement, surtout qu’elle s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la stigmatisation des PVV avérées ou supposées. Le projet de loi vise à combattre l’isolement, la discrimination, le mépris de ces personnes dans tous les milieux.

Par Reymond Reymond Senga Kosi

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !