Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Lutte contre la malnutrition à Kahemba : la FAO offre 15 tonnes d’intrants agricoles - 14/02/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Fonds des Nations unies pour l’Agriculture, FAO, a fourni quinze tonnes d’intrants agricoles aux différentes structures opérant dans le domaine de l’agriculture. Cette aide s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la malnutrition sévissant dans ce territoire où les zones de santé de Kahemba et Kajiji enregistrent un taux de malnutrition estimé à 21%, rapporte radiookapi.net. Selon le chef d’antenne de la FAO à Kikwit, cette intervention dans le territoire de Kahemba est une réponse pressante à la situation préoccupante prévalant dans ce territoire, notamment dans les zones de santé de Kahemba et de Kajiji.

Ces intrants sont composés entre autres des houes, machettes, bêches, haches et arrosoirs. Ils pourront aider les paysans à se lancer dans les activités de cultures vivrières, maraîchères et de pisciculture. Selon une enquête réalisée en juillet 2007 par l’ONG Memisa/Belgique et le Programme national de nutrition dans les zones de santé précitées, le taux de malnutrition aiguë global s’élève à 21%, celui de malnutrition aigue sévère à 10,2% tandis que le taux de mortalité rétrospective des enfants de moins de cinq ans est de deux sur 10.000 par jour. Cette situation inquiète certaines agences des Nations unies et autres organismes basés à Kikwit.

Pour rappel, cette première réaction de la FAO est consécutive au rapport fait par la mission inter-agence d’évaluation des besoins humanitaires des populations de ces deux zones de santé. Cette mission s’était rendue dernièrement dans ce territoire. En outre, les responsables de la FAO espèrent enfin que les paysans se mettront au travail pour produire une quantité suffisante de produits capables de nourrir toutes les catégories de personnes à travers ces localités du territoire de Kahemba

Par Reymond Reymond Senga Kosi

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !