Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Amélioration des conditions des personnes handicapées : la Belgique lance une campagne sur la cécité en RDC - 26/02/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’organisation belge d’aide au développement, CBM/Belgique, a lancé mercredi dernier à Bruxelles une campagne sur la cécité en République démocratique du Congo, ayant pour thème : « Donnez-moi la vue sur la vie », rapporte un document de cette organisation exploité par l’ACP. En effet, CBM/Belgique a pour objectif d’améliorer la vie des personnes handicapées dans les pays en développement, en soutenant des projets en Afrique et en Amérique latine.

En Afrique, elle est présente en RDC, au Rwanda, au Burundi, en Tanzanie et au Burkina Faso. La campagne 2008 consiste en une collecte de fonds, parrainée par deux musiciens, Marc Moulin et Jan Hautekiet.
Selon ce document, dans le cadre de la campagne 2008 et, pour sensibiliser la population au problème de la cécité en RDC, CBM/Belgique prévoit d’organiser une marche de nuit dans l’obscurité, le 20 juin à Torhout en Flandre. Elle sera présente lors des festivals d’été, comme les Francofolies de Spa en Wallonie et «Matonge en couleurs» à Bruxelles. Il est également programmé, du 13 au 18 octobre, une « semaine de la vie ».

La RDC présente un taux de cécité le plus élevé au monde, avec 800 mille aveugles et près de trois millions de mal voyants, constate CBM, soulignant que le pays manque également d’ophtalmologues. II n’en compte qu’un seul pour 1,4 million d’habitants, avant d’indiquer que les causes de ce taux élevé de cécité sont les croyances et les conceptions archaïques du handicap, l’absence d’accès aux soins de santé, ainsi que le manque d’infrastructures et de personnel formé.

En effet, beaucoup de personnes ignorent qu’il est possible de guérir la cécité et la considèrent comme un mauvais sort. Elles choisissent la solution dans les prières plutôt que dans les soins de santé. En RDC, CBM/ Belgique soutient des programmes de sensibilisation et de réadaptation à base communautaire dans l’archidiocèse de Kinshasa.

A ce propos, le responsable du programme des archidiocèses, Astrid Moanda, a expliqué le travail effectué dans les communautés ecclésiales de base (CEB) de l’Eglise catholique pour sensibiliser la population, dépister et aider les personnes aveugles et malvoyantes, principalement les enfants.

A ce jour, 318 (trois cent dix-huit) enfants souffrant de cataracte ont été opérés à l’hôpital Saint Joseph de Kinshasa. Le programme prévoit un suivi post-opératoire qui est actuellement assuré par une centaine de volontaires formés, qui rendent visite aux enfants opérés trois fois par semaine.

Par REGINE KIALA

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !