Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Enquête démographiques et de santé 2007 : les résultats préliminaires du test de dépistage du VIH/Sida estiment à 1,3% la prévalence en RDC - 04/03/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Les résultats préliminaires du test de dépistage volontaire réalisé en 2007 sur la moitié de l’échantillon de l’Enquête Démographique et de Santé (EDS) estiment à 1,3% le taux de prévalence du VIH/Sida dans la population générale adulte pour l’ensemble du pays. Ils renseignent également que les femmes et les personnes vivant en milieu urbain sont les plus touchées par la maladie.

Ces résultats ont été présentés le samedi 1er février 2008 en la salle de conférences du ministère des Affaires étrangères par le comité de pilotage de l’EDS.
Selon le coordonnateur de l’enquête, le professeur Bernard Lututala, l’inclusion du test de dépistage volontaire du VIH/Sida a été l’une des particularités de l’EDS. Les tests de dépistage ont été réalisés sur base des prélèvements auprès des femmes de 15 à 49 ans et des hommes de 15 à 59 ans qui ont bien voulu se faire dépister. L’échantillon du test est composé de près de la moitié de l’échantillon de l’enquête, soit 9.200 personnes dont les prélèvements ont été gardés anonymes.

Le ministre de la Santé, Victor Makzenge Kaput, s’est, pour sa part, appesanti sur les résultats de l’enquête en soulignant que ces estimations sont de grande valeur, car c’est pour la première fois que la RDC dispose des estimations sur le VIH/SIDA à partir d’une enquête nationale. Auparavant, les estimations ne provenaient que des sites sentinelles et des femmes enceintes, une population particulièrement exposée à la maladie.

Concernant les résultats, il convient de noter que la prévalence est de 1,3 % pour la population générale adulte. Elle est plus élevée chez les femmes, soit 1,6% contre 0,9% chez les hommes. Elle est également élevée en milieu urbain, soit 1,9% contre 0,8% en milieu rural. Pour les membres du projet EDS, la prévalence de l’EDS ne diffère pas des estimations de l’Onusida et des sites sentinelles qui sont respectivement de 3,2% et 4,5%. Les résultats de l’EDS ne concernent que les ménages. Les sans-abris et autres personnes en situation difficile n’ont pas été pris en compte. Néanmoins, la RDC dispose aujourd’hui d’une source d’information nationale sur le VIH/Sida. A propos de résultats de l’EDS, le coordonnateur de l’Onusida, Dr Pierres Somse, a invité à des réflexions pour mieux cerner la dynamique de la lutte.

Le coordonnateur a.i du programme national mulisectoriel de lutte contre le Sida, M. Jean Lambert Mandjo, a souligné qu’à partir de ces résultats, beaucoup de choses vont changer au niveau de la stratégie nationale de lutte. Il a également souligné qu’un travail doit être fait au niveau des connaissances et des comportements de la population vis-à-vis de la maladie pour permettre d’élaborer la stratégie pour les cinq années à venir. Ce travail doit se baser sur l’amélioration de la communication, de l’offre des services ainsi qu’une appropriation et une implication de la communauté à tous les niveaux de la lutte contre le Sida.

Par Reymond Reymond Senga Kosi

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !