Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Tuberculose résistante : l’OMS enregistre près de 500.000 nouveaux cas chaque année - 28/02/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Un nouveau rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) fait état de près de 500.000 nouveaux cas de tuberculose à bacilles multirésistants (tuberculose MR) chaque année dans le monde. Les taux de cette forme de tuberculose « pratiquement impossible à traiter », n’ont jamais été aussi élevés, souligne le rapport rendu public le mardi 26 février 2008. Le rapport sur la résistance aux antituberculeux dans le monde a été établi à partir des informations recueillies de 2002 à 2006 auprès de 90.000 malades répartis dans 82 pays. L’on souligne que des cas de tuberculose à bacilles ultrarésistants (tuberculose UR), ont été enregistrés dans 45 pays.

Dans le même rapport, l’OMS fait remarquer le lien existant entre l’infection à VIH (Sida) et la tuberculose MR.
A noter que les bactéries à l’origine de la tuberculose deviennent résistantes lorsque les malades ne reçoivent pas ou ne terminent pas complètement leur traitement médicamenteux. La tuberculose à bacilles résistants, comme la tuberculose à bacilles non résistants, peut être transmise par la voie aérienne d’un sujet infecté à un sujet non infecté. Il faut alors un traitement de deux ans fondé sur des médicaments cent fois plus coûteux que les médicaments de première intention.

Selon le communiqué de l’OMS, des enquêtes effectuées en Lettonie et dans le Donetsk, en Ukraine, soulignent que la proportion des cas de tuberculose MR est près de deux fois plus importante chez les malades de la tuberculose vivant avec le VIH que chez les autres.
Sur la base d’une analyse des données de l’enquête, l’OMS estime qu’on compte près d’un demi-million de nouveaux cas de tuberculose MR chaque année dans le monde, c’est-à-dire 5% environ du nombre total de nouveaux cas de tuberculose qui est de neuf millions.

Le taux le plus élevé a été enregistré à Bakou, la capitale de l’Azerbaïdjan, où près d’un quart de nouveaux cas de tuberculose (22,3%) étaient à bacilles multirésistants. En Chine, les enquêtes effectuées dans 10 provinces indiquent aussi que la tuberculose MR est répandue dans le pays.
«L’ampleur réelle du problème reste inconnue dans des poches de certaines parties du monde», souligne le rapport en relevant que seuls six pays d’Afrique, la région où l’incidence de la tuberculose est la plus forte, ont pu fournir des données sur la pharmacorésistance aux fins de l’établissement du rapport. D’autres pays ne pouvaient procéder à des enquêtes, faute de matériel et de personnel qualifié nécessaires pour identifier la tuberculose à bacilles résistants.

Le rapport présente quand même quelques succès réalisés dans d’importants foyers de tuberculose à bacilles résistants qui, grâce à des investissements considérables et à une lutte durable contre la tuberculose MR, enregistrent, aujourd’hui, une stabilisation des taux de cette forme de maladie accompagnée d’une diminution des cas.

Par Reymond Reymond Senga Kosi

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !