Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Kasaï Oriental : Kalambayi ; 143 nouveaux cas de trypanosomiase dépistés en 2007 - 09/04/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Cette maladie sévit dans la zone de santé de Kalambayi, à 60 kilomètres à l’Est de Mbuji-Mayi, au Kasaï Oriental. Le constat est fait par le programme de lutte contre la maladie du sommeil. Selon son coordonnateur provincial, 12.725 cas sont examinés, dont 143 nouveaux cas dépistés en 2007. Selon Crispin Lumbala, ce chiffre est en augmentation par rapport à l’année dernière.

Crispin Lumbala, médecin coordonnateur provincial du Programme de lutte contre la trypanosomiase regrette aussi le faible taux de participation de la population au dépistage : « Nous avons essayé de faire une comparaison entre 2006 et 2007 sur l’ensemble de la zone de santé. On constate que le taux d’infection a plutôt augmenté.

En 2006, il était de 0,9% dans la zone de santé de Kalambayi entière, alors qu’en 2007, 12.725 cas ont été examinés, et 143 nouveaux cas ont été dépistés. Ce qui fait donc, pour l’année 2007, un taux d’infection à 1.12%. Il y a exactement deux problèmes que nous pensons être majeurs.
Le premier serait la faible participation de la population. On a eu une participation inférieure à 50%. Il y a sûrement encore des malades qui n’ont pas pu être dépistés. Les activités de lutte contre le vecteur ne sont pratiquement pas menées. Elles consistent en piégeage, à l’assainissement du milieu. Il se fait qu’au niveau de Kalambayi, cela est un énorme point faible».

Par Okapi.net/Lp

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !