Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Bukavu : le programme élargi de vaccination connaît une évolution considérable - 10/04/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le médecin inspecteur provincial de la santé l’a déclaré lundi à l’occasion de la journée mondiale de la santé. Selon lui, seules cinq zones de santé, sur les 34 que compte la province, n’ont pas été complètement couvertes par la vaccination à l’heure actuelle. Ric Shamavu souligne qu’en 2006, seules 15 zones de santé avaient bénéficié de la couverture vaccinale, rapporte radiookapi.net. L’inspecteur provincial de la santé ad intérim, Ric Shamavu, loue les efforts fournis dans ce secteur de la santé : « En 2006, si je prend la couverture par rapport à l’antigène de référence, nous avons globalement 44% de la zone de santé qui avait une couverture inférieure, au delà de 80%.

Alors qu’en 2007, nous sommes passés à 85% des zones de santé qui ont une couverture en DTC supérieure à 80%. Il y a d’autres zones qui ont encore des couvertures faibles en DTC, essentiellement Minembwe, Itombwe, Nondo, Lemera, et Haut plateaux. Mais sinon, pour le reste, ça marche bien. Cette faible performance peut s’expliquer entre autres par l’accessibilité géographique difficile. Par exemple, vous avez des zones comme Haut plateaux, Lemera, qui ont des reliefs accidentés. C’est la forêt. Un autre élément, c’est la population qui n’avait pas encore bien compris l’importance de la vaccination. C’est pourquoi je vous ai dit que le volet sensibilisation nous a aussi aidé pour le bénéfice de la vaccination des enfants. »

Par REGINE KIALA

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !