Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Nord-Kivu : MSF vaccine contre la rougeole - 17/06/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le conflit qui s’étend dans la province du Nord-Kivu, à l’Est de la République démocratique du Congo, a forcé des centaines de milliers de personnes à fuir leurs villages. Aujourd’hui, tant les personnes déplacées que les résidents, souvent familles d’accueils, manquent de standards de vie de base : elles vivent dans des conditions d’hygiène très mauvaises, manquent d’eau potable, de nourriture, de soins médicaux. Conséquence : certaines épidémies surgissent, comme le choléra qui a touché depuis le début de cette année des centaines de personnes dans la zone de Rutshuru, de Mweso et de Masisi et qui continue, dans une moindre mesure aujourd’hui, à toucher la population du Nord-Kivu.

Une autre épidémie frappe particulièrement les enfants : la rougeole. Depuis le début de l’année, les équipes de MSF ont dû répondre à plusieurs foyers de rougeole. A Kitchanga, les équipes médicales de MSF ont pris en charge, depuis le début de l’année, 240 enfants rougeoleux. A Masisi, 39 enfants ont été traités contre la rougeole dans l’hôpital appuyé par MSF.

Pour limiter les conséquences des épidémies de rougeole qui touchent la zone appelée «Petit Nord» du Nord-Kivu, et pour protéger un maximum d’enfants, plusieurs équipes vaccinent en ce moment dans cette zone appelée «Petit Nord». Au total, 200.000 enfants vont être vaccinés dans les prochaines semaines.

Dans la zone de Masisi, ville située à 80 km au Nord-ouest de Goma, MSF a vacciné 33.000 enfants au mois de mars dernier. Une nouvelle campagne de vaccination va démarrer dans les jours à venir, ciblant 45.000 enfants âgés de six mois à 15 ans. Toujours dans le district de Masisi, MSF vaccine dans la zone de Kitchanga, cette campagne visant 100.000 enfants âgés, eux aussi de six mois à 15 ans. En 16 jours, plus de 51.000 enfants ont déjà été vaccinés.

Dans le district de Rutshuru, à 50 km au Nord de Goma, MSF a vacciné 33.000 enfants à la fin de l’année 2007. Récemment, suite aux combats ayant éclatés dans la zone, de nombreuses personnes se sont déplacées vers la zone de Kabizo. En février, une épidémie de rougeole s’y est déclarée. Les équipes médicales ont alors mis sur pied une campagne de vaccination, visant 37.000 enfants de la zone. 3.700 enfants ont déjà été vaccinés à Bambu et 8.000 à Tongo. Dans les environs de Tongo, MSF a également mis en place une clinique mobile qui fournit des soins de santé à la population locale et déplacée, incluant le traitement des enfants atteints par la rougeole.

MSF/INFO

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !