Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Les Etats africains appelés à faire de la drépanocytose un problème de santé publique - 23/06/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La Plate-forme d’Appui, de Formation et de Veille sur la Drépanocytose (PAFOVED), a organisé le samedi 21 juin 2008, en la salle des conférences de la paroisse Notre-Dame de Fatima, dans la commune de la Gombe, à Kinshasa, une matinée de sensibilisation et d’échange de connaissances et d’expériences en vue de mieux lutter contre la maladie communément appelée « anémie SS ». Cette manifestation entre dans le cadre de la commémoration de la Journée internationale de lutte contre la drépanocytose célébrée le 19 juin de chaque année.

La journée a connu la participation des médecins qui ont fait une dizaine d’exposés suivis des débats, des responsables des organisations non gouvernementales opérant dans le secteur de la santé, des étudiants en médecine, des malades drépanocytaires, ainsi que des parents dont les enfants souffrent de cette maladie. A cette occasion, les médecins spécialistes ont abordé des sujets relatifs à l’aspect clinique de la drépanocytose, la problématique de la scolarisation des enfants drépanocytaires, l’aspect des reins et la drépanocytose, les manifestations neurologiques de la maladie, la drépanocytose dans les médias, la grossesse et la drépanocytose, les approches thérapeutiques, la drépanocytose et la sécurité transfusionnelle, la politique nationale de lutte contre la drépanocytose.

Le Dr Léon Tshilolo du Centre hospitalier de Monkole et coordonnateur pour l’Afrique de l’Organisation internationale de lutte contre la drépanocytose, a présenté les objectifs de cette structure, ses recommandations et celles de l’Organisation mondiale de la santé qui tiennent à voir les Etats faire de la drépanocytose un problème de santé publique. Enfin, le mouvement associatif comprenant diverses ONG a défini son rôle qui consiste à sensibiliser la population à la maladie afin de l’aider dans la lutte contre la drépanocytose.

Pour le directeur de la PAFOVED, Alpha Okakesema, sa structure a saisi cette opportunité pour que les parents éhangent avec les experts de la maladie et passent en revue les problèmes que connaissent les drépanocytaires. Il a demandé aux décideurs d’orienter les fonds vers la lutte contre la drépanocytose à l’instar de la malaria, le Sida, la tuberculose etc. Quant à Dr Léon Tshilolo, il s’est déclaré satisfait de la mobilisation de différents milieux autour de cette maladie dont la lutte exige beaucoup de moyens financiers.

Par Stephane Etinga

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !