Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Equateur : Monkey Pox, 470 cas dont 22 décès à Mbandaka - 01/07/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le Monkey Pox continue à ravager la population dans la partie sud de la province de l’Equateur. Selon le bureau provincial de surveillance épidémiologique de l’Inspection provinciale de la santé, cette maladie, que l’OMS croyait avoir éradiqué à travers le monde, est réapparue à Basankusu vers les années 80, rapporte radiookapi.net. Selon le Dr Augustin Makaya, chef du bureau provincial de surveillance épidémiologique, les zones de santé les plus touchées sont Lingomo, dans le territoire de Djolu, avec 63 cas, Befale, Bolenge, à Mbandaka, Bokungu, et la zone de santé de Boende, avec 42 cas.

Pour les décès, Boende bat le record des statistiques macabres avec 10 morts. 10 nouveaux cas de cette maladie, dont un décès, ont été notifiés à Ingende, et deux autres à Boteka, à 126 kilomètres en amont de Mbandaka, sur la rivière Momboyo. Pour le bureau provincial de surveillance épidémiologique de l’Equateur, la principale cause de cette maladie est la consommation de la viande de singe et de l’écureuil par la population. Le Monkey Pox se transmet en effet de l’homme à l’animal. L’antenne de l’OMS/Equateur organise des formations à l’intention du personnel soignant pour la prise en charge des malades, ainsi que la sensibilisation de la population à se prémunir contre cette maladie.

Par REGINE KIALA

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !