Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Sud-Kivu : 172 cas de choléra recensés - 31/10/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

172 cas sans décès, soit un taux de létalité de 0%, ont été notifiés par la province du Sud-Kivu au cours de la 42ème semaine. Selon le Rapport Hebdomadaire des Activités « Action sanitaire en situation de crise en RDC», deux zones de santé sont actuellement concernées par cette épidémie, à savoir les zones de santé de Fizi et de Minova. Le rapport indique que la ZS de Fizi connaît l’épidémie de choléra depuis la semaine 40. Elle a notifié 86 cas sans décès au cours de la 42ème semaine contre 96 cas avec 2 décès notifiés à la semaine 41.

L’on indique aussi que les cités de Baraka et de Sebele restent des aires de santé les plus touchées. L’usage de l’eau polluée du lac Tanganyika par les retournés dans ces deux cités (Baraka et Sebele) serait à la base de cette flambée. Quant à la zone de santé de Minova, le rapport souligne que celle-ci connaît aussi l’épidémie depuis la semaine 40. Elle a notifié 54 cas sans décès au cours de la semaine 42. De la semaine 40 à la semaine 42, un total de 174 cas avec 3 décès (taux de létalité de 1,7%) a été notifié. L’afflux des déplacés vivant dans des conditions hygiéniques très précaires et l’usage de l’eau polluée du lac Kivu (insuffisance d’approvisionnement en eau potable dans la zone de Minova) seraient à la base de cette flambée d’épidemie de choléra dans la cité de Minova. Par ailleurs, la lutte contre le choléra est organisée par les partenaires dont l’OMS, MSF/Hollande et AMI pour la ZS de Fizi et MSF/ Espagne, OMS et RRM pour la ZS de Minova. Malheureusement, la grève des infirmiers du secteur public ne permet pas d’organiser une prise en charge correcte des cas de choléra dans le centre de traitement du choléra (CTC) de Minova.

Par Raymonde Senga Kosi

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !