Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Kintambo : distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d’insecticide au quartier Salongo - 13/11/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’opération de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d’insecticide à la population du quartier Salongo, dans la commune de Kintambo, a eu lieu le lundi 10 novembre 2008. Les délégués de l’Association pour le Bien-Etre Familial (ABEF), qu’assistaient le chef de quartier, M. Bongongo, et les chefs de rues et avenues de ce quartier, a expliqué aux bénéficiaires le bien-fondé de cette opération initiée par le ministère de la Santé publique et la Banque mondiale (BM) afin de lutter contre le paludisme dans la ville de Kinshasa.

Ils leur ont en outre recommandé l’utilisation de ces moustiquaires pour atteindre le but escompté. L’occasion leur a été donnée de démentir de la manière la plus formelle les allégations selon lesquelles ces moustiquaires seraient à la base des ennuis de santé dans le chef des bénéficiaires. Selon les organisateurs de cette opération, l’utilisation de la moustiquaire d’imprégnée d’insecticide est recommandée 24 heures après l’avoir mise à l’air libre. Cela pour éviter tout ennui de santé A noter que 900 mille moustiquaires imprégnées d’insecticide ont déjà été distribuées gratuitement à la population dans trois districts sanitaires de la capitale. Il s’agit de la N’Sele, N’Djili et Lukunga dans l’Est de la capitale. Cette opération qui se poursuit dans d’autres districts sanitaires, s’effectue contre remise de jetons par les bénéficiaires.

Par Tshiala David

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !