Santé tropicale en R. D. Congo - Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale en R. D. Congo > Revue de presse

Revue de presse

Un hôpital ultra-moderne sera érigé au site « Koweït » - 08/12/2008 - Le potentiel - Congo-KinshasaEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Le gouvernement central vient de décider la construction d’un hôpital ultra-moderne au site communément appelé «Koweït», situé dans la commune de Kasa-Vubu. Précisément en face de la base logistique des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Des particuliers habitant ce site, ayant obtenu ou non les autorisations des services compétents, vont être contraints de le quitter sur décision du gouvernement central. Il justifie cette décision par «l’intérêt supérieur du pays».

On se rappelle qu’un bâtiment à plusieurs niveaux devant servir d’hôpital avait été construit sur le site «Koweït» il y a une vingtaine d’années, sous le régime du maréchal Mobutu Sese Seko. Les travaux demeurent inachevés à ce jour.

Une rumeur persistante avait circulé pendant longtemps faisant étant de l’écroulement prochain de ce bâtiment construit, soutenait-on, sur un terrain mouvant. Mais vingt ans après le début des travaux de construction, l’édifice semble tenir bon. Cette rumeur est-elle à mettre sur le compte de la kinoiserie, c’est-à-dire de mauvaises habitudes des Kinoises et Kinois à véhiculer les rumeurs?

Faute de maisons d’habitation, des éléments des Forces armées zaïroises (FAZ) y avaient élu domicile avec les membres de leurs familles avant d’être déguerpis quelques années plus tard.

Face au laxisme des services officiels, des titres d’occupation parcellaires furent octroyés à certains particuliers qui, avec d’autres irréguliers, sont contraints de quitter le site.

D’une capacité de 450 lits, l’hôpital qui sera construit, va permettre aux habitants des communes de Kasa-Vubu, Ngiri-Ngiri, Bandalungwa, Bumbu, Makala … de s’y faire soigner. Il va leur épargner de longues distances dès qu’il sera opérationnel. De source officielle, sept opérations chirurgicales simultanées et deux autres assistées sur Internet vont y être pratiquées. Un pari à gagner. Les travaux de construction de cette institution hospitalière seront exécutés par une entreprise chinoise dans le cadre des accords signés avec le gouvernement congolais.

Par Fl. NL-NS

Lire l'article original

Plus d'articles Congolais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Congo-KinshasaSanté tropicale en R. D. Congo
Le guide de la médecine et de la santé en R. D. Congo


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !